1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Devoir de mémoire : "Au revoir les enfants", lâche Pascal Praud
1 min de lecture

Devoir de mémoire : "Au revoir les enfants", lâche Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - À l'occasion du 70ème anniversaire de la fin de la Seconde guerre mondiale, une chose s'impose en ce 8 mai : se souvenir.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
Devoir de mémoire : "Au revoir les enfants", lâche Pascal Praud
01:14
Devoir de mémoire : "Au revoir les enfants", lache Pascal Praud
01:14
Pascal Praud

"Devoir de mémoire. Elle s'appelait Sarah, elle n'avait pas 8 ans", narre Pascal Praud. "Devoir de mémoire et envie d'oublier : 'Monsieur le commissaire, je vous envoie cette lettre parce que je suis un bon Français'", poursuit-il.

"Devoir d'honorer les 1.038 compagnons de la Libération. L'ordre est créé par de Gaulle en 1940 : 1.038 héros, 40 millions de Français. De Gaulle à Londres, Pétain à Vichy, la France nulle part", lâche le journaliste.

"Les préfets collaborent, les magistrats restent en place. 'Maréchal nous voilà'. Le marché est noir : 'Jambier, 45 rue de Poliveau, Pour moi c'est 2.000 francs'(*). Devoir de mémoire, vous dis-je".

De Gaulle à Londres, Pétain à Vichy, la France nulle part

Pascal Praud

"Devoir de mensonge aussi", continue Pascal Praud : "De Gaulle invente le mythe : nous sommes tous des résistants. Armée des ombres, ombre des armées".

À écouter aussi

Il rappelle que la Seconde Guerre mondiale a tué entre 60 et 80 millions d'hommes et de femmes, et que la Shoah a déporté et exterminé 6 millions de juifs. 

"Ce 8 mai 2015, nous penserons à eux, à elles. Au revoir les enfants", conclut-il.

(*) Extrait du film La Traversée de Paris, de Claude Autant-Lara

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/