1 min de lecture Marseille

Détournement de fonds publics : Jean-Noël Guérini relaxé

Jean-Noël Guérini a été relaxé dans le procès pour un licenciement de complaisance soupçonné.

Jean-Noël Guérini, canton Marseille 2, en ballottage très favorable face au Front national
Jean-Noël Guérini, canton Marseille 2, en ballottage très favorable face au Front national Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT/AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est une affaire judiciaire secondaire pour Jean-Noël Guérini (ex-PS), mais qui aurait pu lui valoir prison et inéligibilité. Le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, et le président de la fédération PS du département, Jean-David Ciot, étaient poursuivis pour détournements de fonds publics, dans le cadre d'un licenciement. Ils ont été relaxés lundi 8 décembre par le tribunal correctionnel de Marseille.

Le parquet avait requis un an d'inéligibilité et six mois de prison à l'encontre des deux responsables politiques. La justice soupçonnait Jean-David Ciot, ancien collaborateur de Jean-Noël Guérini, d'avoir bénéficié d'un licenciement de complaisance de la part président du Conseil général des Bouches-du-Rhône.

Un licenciement "aberrant"

Jean-Noël Guérini n'a pas fait de déclaration à sa sortie du tribunal correctionnel de Marseille; ses avocats ont estimé que la décision rendue était "juste".

Le parquet avait évoqué un "licenciement aberrant", s'interrogeant notamment sur l'absence de préavis de licenciement, qui prouvait selon lui "l'intentionnalité" des deux prévenus. Jean-Noël Guérini avait reconnu avoir décidé de licencier son collaborateur sans vouloir "à aucun moment (...) pensé violer la loi" et ne pas s'être occupé des détails du licenciement.

À lire aussi
Jean-Claude Gaudin le 8 novembre à Marseille élections municipales
Marseille : Jean-Claude Gaudin préside son dernier conseil municipal

Jean-Noël Guérini qui a démissionné du PS en avril 2014 avant de fonder un mouvement politique concurrent, "la force du 13", reste mis en examen, notamment pour trafic d'influence et association de malfaiteurs, dans plusieurs dossiers de marchés publics présumés frauduleux, tout comme son frère Alexandre, soupçonné d'accointances avec le milieu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Jean-Noël Guérini Détournement de fonds publics
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants