1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Des scientifiques découvrent le premier poisson à sang chaud
1 min de lecture

Des scientifiques découvrent le premier poisson à sang chaud

Le "Saumon des Dieux" est capable de maintenir une température corporelle supérieure à celle de son environnement.

Des scientifiques découvrent le premier poisson à sang chaud
Des scientifiques découvrent le premier poisson à sang chaud
Crédit : NOAA Fisheries West Coast via Facebook
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff

La découverte est singulière. Des chercheurs de la "National Oceanic & Atmospheric Administration" ont découvert la première espèce de poisson au sang chaud. Le "Saumon des Dieux" est capable de réchauffer son sang en faisant battre ses nageoires latérales, ce qui lui confère un avantage non négligeable : son sang chaud lui permet de se déplacer plus rapidement en comparaison avec ses congénères au sang froid.

Un cadeau de l'évolution

Cette capacité n'est pas spécifique à cette espèce de saumon. Les requins et les thons arrivent également à "chauffer" leur corps, mais uniquement certains muscles. L'équipe experte en biologie marine montrent que cette particularité fait de l'animal un redoutable chasseur, dans la mesure où elle lui permet de se mouvoir plus vite que ses proies. Le poisson, également appelé "opah" vit dans de grandes profondeurs (entre 50 et 300 mètres) et dans des eaux froides, où quelques degrés de température corporelle en plus s'avèrent être un atout majeur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/