1 min de lecture Sécurité

Des individus menaçants près d'une école juive fuient à l'arrivée de soldats

Des hommes qui semblaient armés et qui s'étaient approchés d'une école juive en Seine-Saint-Denis ont été mis en fuite par des soldats armés de fusils d'assaut.

Un soldat patrouille dans le cadre du plan Vigipirate.
Un soldat patrouille dans le cadre du plan Vigipirate. Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La gravité de la menace n'est pas connue, mais les sources concordent : des individus menaçants se sont approchés d'une école juive avant de prendre la fuite au contact des soldats chargés de la protection des lieux.

Vers 2 h du matin dimanche, un véhicule s'est arrêté devant le collège-lycée juif Merkaz Hatorah, au Raincy (Seine-Saint-Denis), a indiqué à l'AFP une source proche du dossier. La porte coulissante s'est ouverte et deux soldats présents dans le cadre du plan Vigipirate se sont approchés pour demander aux automobilistes "de circuler".

Les soldats ont entendu le bruit d'une arme

Le passager, cagoulé, aurait alors tiré vers l'arrière la culasse d'une arme, comme s'il allait faire feu. Selon les premiers éléments de l'enquête, les militaires n'ont pas vu l'arme, mais "ont entendu le bruit" d'une culasse que l'on actionnait, a précisé une source judiciaire.

En réponse, "les deux soldats ont armé leur Famas", le fusil d'assaut de l'armée française, et "le conducteur a aussitôt démarré en trombe". La voiture a disparu dans la nuit sans qu'aucune course-poursuite ne soit lancée.

Des rumeurs sur des soldats non-armés

À lire aussi
Les "Black Blocs" ont été à l'origine de débordements lors du défilé du 1er mai 2018 à Paris Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : un rassemblement de Black Blocs pendant les Journées du patrimoine ?

Depuis les attentats de Paris, les soldats postés devant les lieux sensibles de la région parisienne ont été l'objet d'une série d'actes d'intimidation, ou de simple provocation. Un jeu dangereux selon une source militaire : "Nos militaires sont armés et susceptibles de se servir de leurs armes" lorsque la loi les y autorise, rappelle-t-elle.

Des rumeurs persistantes sur internet suggèrent en effet que les militaires qui patrouillent en région parisienne n'ont pas de munitions et ne sont pas en mesure de faire feu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Attentats en France Religions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776270244
Des individus menaçants près d'une école juive fuient à l'arrivée de soldats
Des individus menaçants près d'une école juive fuient à l'arrivée de soldats
Des hommes qui semblaient armés et qui s'étaient approchés d'une école juive en Seine-Saint-Denis ont été mis en fuite par des soldats armés de fusils d'assaut.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/des-individus-menacants-pres-d-une-ecole-juive-fuient-a-l-arrivee-de-soldats-7776270244
2015-01-19 23:12:29
https://cdn-media.rtl.fr/cache/re0t-Rm-15hWodwJvV7M1w/330v220-2/online/image/2015/0119/7776270290_un-soldat-patrouille-dans-le-cadre-du-plan-vigipirate.jpg