3 min de lecture Impôts

Déclaration de revenu, taxes, crédits d’impôts : le calendrier fiscal 2020

Année 0 pour les contribuables qui déclareront des revenus sur lesquels ils ont déjà été imposés d'une part, et baisse d'impôt prévue par le gouvernement de l'autre : sur le plan fiscal, 2020 est une année sans précédent.

Un avis d'impôt de la taxe d'habitation (illustration)
Un avis d'impôt de la taxe d'habitation (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Marie Gingault

Comme chaque année il va falloir replonger le nez dans la paperasse, ne pas se tromper d'un chiffre, ni s'y prendre trop tard au risque de payer des pénalités de retard. 2020 apporte son lot de nouveautés question fiscalité avec entre autre, la déclaration de revenus sur lesquels les contribuables ont déjà été imposés, une première.

En effet, comme l'indique Tacotax, ce chamboulement a un objectif clair : vérifier si l'impôt réglé est juste ou à l'inverse, s'il nécessite une régularisation. Cette nouveauté implique que le calendrier du prélèvement à la source soit donc divisé en deux parties. Tout d'abord de janvier à juillet, puis d'août à décembre. Il est nécessaire d'attendre la période de déclaration de revenus 2019 afin de connaître le taux qui s'applique à vos revenus dès septembre 2020.

Concernant la baisse de l'impôt sur le revenu, elle intervient dès le mois de janvier. Pour les contribuables qui en bénéficient, il n'y a pas de démarches à effectuer comme l'explique Le Parisien : le fisc a mis automatiquement à jour, son taux de prélèvement. Ce taux est calculé sur les revenus 2018 et prend en compte le nouveau barème fiscal.

De janvier à juillet

Le 15 janvier, si vous faites parti des 9 millions de foyers à bénéficier de réductions et crédits d'impôts qui reviennent chaque année, le fisc vous versera 60% de la somme. Une avance qui est calculée sur le montant estimé d'après les dépenses réalisées en 2018. 

À lire aussi
Un avis d'imposition de l'ISF (Illustration) coronavirus
Coronavirus : l'ISF peut-il aider à résorber la dette ?

Le 17 février, si vous êtes un indépendant ou que vous percevez des revenus sans tiers tel que les revenus fonciers ou une pension alimentaire et que vous n'avez pas voulu être mensualisé, vous serez prélevé de votre premier acompte. Suivront le deuxième le 15 mai, le troisième le 17 août et le dernier le 16 novembre.

Le 8 avril, ouverture du service de déclaration des revenus 2019. Cela vous concerne si vous n'avez pas encore transmis vos informations au fisc. Pour l'envoi papier, les déclarations sont ouvertes jusqu'au 14 mai, tandis que pour le dépôt en ligne cela varie en fonction des départements.

Le 19 mai est la date limite pour les départements de 1 à 19. Concernant ceux de 20 à 49 vous avez jusqu'au 26 mai, puis pour les départements de 50 à 976 l'envoi peut se faire jusqu'au 2 juin.

Fin juillet, les contribuables concernés se verront verser le 2e versement du solde des crédits et réduction d'impôt de 2019 à hauteur de 40%, les 60% restant ayant déjà été versés en janvier.

D'août à décembre

Le 17 août, survient le troisième prélèvement du 3e acompte trimestriel pour les revenus indépendants et les pensions alimentaires. La semaine suivant, le 24 août arrive la mise en ligne de la taxe foncière, qui sera à envoyer à partir du 31 août par voie postale. 

Le 30 septembre, vous pourrez envoyer vos taxes d'habitation, toujours par voie postale. 
Le site Tacotax rappelle que les dates annoncées ne sont pour le moment qu'une estimation et qu'elle seront actualisées au cours de l'année.

Le 1er octobre, sera mis en ligne l'avis de taxe d'habitation. Les contribuables auront jusqu'au 15 octobre pour payer la taxe foncière soit en espèces, par chèques, TIP ou virement, tandis que ceux qui paient en ligne pourront pousser jusqu'au 21 octobre pour régler. 

Le 16 novembre, c'est la date limite pour payer la taxe d'habitation en espèce, chèque, TIP ou virement. Survient aussi le prélèvement du 4e acompte trimestriel pour les revenus des indépendants et les pensions alimentaires. Le paiement de la taxe d'habitation en ligne peut s'effectuer jusqu'au 20 novembre inclus. 

Le 16 décembre, concerne les logements vacants. Il s'agit de la limite pour payer leur taxe d'habitation en espèces, chèques, TIP ou virement. Comme pour les autres taxes, le paiement en ligne peut s'effectuer jusqu’à deux semaines après, soit jusqu'au 21 décembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Ménages français Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants