2 min de lecture Grève

Début de la grève SNCF ce soir

RTL MIDI : Début de la grève SNCF ce soir ; Faut-il faire payer le stationnement aux deux-roues ?

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Les auditeurs ont la parole du 02 avril 2018 Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier,Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière et AFP

Les cheminots entament ce soir leur "bataille du rail" contre le projet de réforme d'un gouvernement déterminé à ne pas céder, malgré l'opposition unitaire des syndicats de la SNCF et une première grève qui va entraîner mardi de très fortes perturbations. 

Ce soir à 19H00, ce sera le début de la grève par épisodes de deux jours sur cinq, initiée par la CGT, l'Unsa et la CFDT, jusqu'au 28 juin. SUD-Rail appelle à une grève illimitée, reconductible par 24 heures, à partir de 20H00 lundi. 

Mais le trafic sera "normal" après 19h00, selon les prévisions communiquées dimanche par la SNCF.  

Demain, la circulation des trains sera en revanche très perturbée comme annoncé. Dans ses prévisions, la direction table sur un TGV sur huit en circulation en moyenne, un Intercités sur huit, un TER sur cinq et un Transilien sur cinq. 

Pour les Franciliens, la situation sera variable: un train sur deux est prévu sur le RER A, un sur trois sur le B, un sur cinq sur le C, un sur quatre sur le D. 

Sur les lignes R (Paris-Montargis) et U (La Défense-La Verrière) du Transilien, il n'y aura "aucun train".  

Dans le Journal du Dimanche, le président de la SNCF Guillaume Pepy avait prévenu que "des lignes seront fermées" et que "cette grève sera très pénalisante pour nos clients".  

Pour inciter des cadres à prendre le relais pendant la grève, la direction a proposé une prime de "conducteur occasionnel", signe d'une direction "aux abois", selon Erik Meyer (SUD Rail). 

Un "faux procès" pour la direction de la SNCF, cette prime ayant "pris effet au 1er janvier 2018", a assuré un porte-parole. 

Les cheminots sont appelés à croiser le fer contre la suppression de l'embauche au statut à la SNCF, les modalités d'ouverture à la concurrence ou encore la transformation de la SNCF en société anonyme, ce qui ouvre la voie à une future privatisation, selon les syndicats. 
                   
Face à ces critiques, le gouvernement joue la carte de la concertation, multipliant rencontres bilatérales, séances plénières et interventions médiatiques. 

La rédaction vous recommande

Faut-il faire payer le stationnement aux deux-roues ?

Faut-il faire payer le stationnement aux deux-roues ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Faut-il faire payer le stationnement aux deux-roues ?
Nombre de votes : 6012 *Sondage à valeur non scientifique
Lire la suite
Grève SNCF Grève SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants