1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "David Bowie a inventé la mort invisible", constate Pascal Praud
1 min de lecture

"David Bowie a inventé la mort invisible", constate Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - Le journaliste revient sur l'absence de cérémonie qui a accompagné la disparition du chanteur britannique, début janvier.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
"David Bowie a inventé la mort invisible", constate Pascal Praud
01:05
"David Bowie a inventé la mort invisible", constate Pascal Praud
01:08
Pascal Praud & Loïc Farge

"Il n'existe aucune image qui soit liée à la mort de David Bowie, comme si le chanteur avait inventé la mort invisible, virtuelle. Pas d'enterrement : il a souhaité une incinération. Ni fleurs, ni couronnes", fait remarquer Pascal Praud. "Pas de fans éplorés, ni de Rolling Stones ou de David Cameron accompagnant sa dépouille. Aucun hommage public. Rien !", poursuit-il. "David Bowie l'a souhaité ainsi : partir sans aucune agitation, avait-il exigé", note le journaliste, pour qui "ce 'rien' contraste avec l'époque".

"Ce 'rien' renvoie à la mise en terre de René Angélil. Peut-être avez-vous ces images incroyables du producteur et mari de Céline Dion, enfermé dans un sarcophage à la façon de Toutankhamon ?", fait remarquer Pascal Praud. "La pudeur, la retenue et la discrétion n'ont plus cours au XXIème siècle. L'intime est sur la place publique ; et la mort, un spectacle comme un autre", regrette-t-il. "David Bowie a refusé cette idée. Ashes to ashes : poussière tu redeviendra poussière", conclut-il en référence à un des titres de Bowie.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/