1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Crise des éleveurs : un plan d'urgence annoncé ce matin
3 min de lecture

Crise des éleveurs : un plan d'urgence annoncé ce matin

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Des agriculteurs bloquent les routes près de Caen
Des agriculteurs bloquent les routes près de Caen
Crédit : AFP
Les auditeurs ont la parole du 22/07/2015
43:40

Crise des éleveurs : un plan d'urgence annoncé ce matin

Face à la colère des éleveurs qui ont étendu leurs blocages à travers la France, le gouvernement est passé à la vitesse supérieure et prépare un plan d'urgence qui va être annoncé ce matin. C'est François Hollande, lui-même, monté en première ligne dans ce dossier, qui a souhaité présenter les mesures en Conseil des ministres.

Après une réunion improvisée à Caen, le ministre de l'agriculture a regagné hier Paris en soirée pour prendre connaissance d'un rapport sur les prix et les marges, très attendu, du médiateur qu'il a désigné et dont la remise a été avancée de 24 heures pour endiguer la crise.

Ce rapport, commandé à l'issue d'une table ronde de la filière bovine le 17 juin, traite spécifiquement des prix de la viande bovine et du rôle des intermédiaires (industrie et distribution).

Il devait être scruté de très près par les professionnels et les autorités pour déterminer qui, de la grande distribution ou des industriels des abattoirs, manque à sa parole et refuse d'appliquer des hausses de tarifs convenues.

Invité de RTL MIDI : Jean-Yves Heurtin , président de la FDSEA du Calvados.

La rédaction vous recommande

Handicap: la mise en accessibilité des lieux publics repoussée

Le Parlement a définitivement ratifié hier l'ordonnance prévoyant de nouveaux délais pour la mise en accessibilité des lieux publics, au grand dam des associations de handicapés.
  
L'ordonnance du 26 septembre 2014 tire les conséquences du fait que l'échéance du 1er janvier 2015, fixée par la loi handicap de 2005 en matière d'accessibilité des établissements recevant du public, des bâtiments d'habitation et des services de transport public de voyageurs, n'a pas pu être tenue "du fait du retard accumulé".
  
Les acteurs publics et privés qui ne se sont pas mis en conformité avec l'obligation d'accessibilité doivent déposer en mairie ou en préfecture, d'ici octobre 2015, un "agenda d'accessibilité programmé" (Ad'ap), dans lequel ils s'engagent à réaliser les travaux dans un certain délai.
  
Ce délai sera de trois ans maximum pour "80% des établissements", ceux ayant une capacité d'accueil de 200 personnes maximum. Des durées plus longues, pouvant aller jusqu'à six ans, voire neuf ans, sont prévues pour les établissements de plus grande capacité, les patrimoines comprenant plusieurs établissements et ceux qui sont "en difficulté financière avérée".

Pour les transports, les délais maximum seront de trois ans (transports urbains), six ans (interurbains) et neuf ans (ferroviaire).
  
En déposant ces agendas, les acteurs concernés éviteront les sanctions pénales prévues par la loi de 2005 en cas de non-respect des obligations d'accessibilité (45.000 euros d'amende). Mais ceux qui ne déposent pas un Ad'ap  seront passibles d'une sanction de 2.500 euros et s'exposeront à des poursuites  pénales.


Invité des "Auditeurs ont la parole" à 13h30 :
Alain Rochon, président de l'Association des paralysés de France (APF).

La rédaction vous recommande

Le Tour de France est-il déjà plié ?

A quatre jours de Paris, Chris Froome et le peloton du Tour de France ont repris des forces hier, lors de la seconde journée de repos, au pied des Alpes qui s'annoncent épuisantes. Ils devront monter et descendre des cols jusqu'à samedi, veille de l'arrivée à Paris.
  
Quelles sont les chances de Quintana de détrôner Froome ? Le Colombien, dont la caractéristique est de rester impassible en plein effort, veut y croire. Même s'il sait les possibilitées limitées sur les 711 kilomètres séparant les rescapés de la ligne d'arrivée, dimanche, sur les Champs-Elysées.
  
Froome a délivré une telle impression de supériorité jusqu'à présent, tant dans la première semaine que dans les Pyrénées, que le Britannique paraît irrésistiblement lancé vers sa  deuxième victoire.


Le Tour de France est-il déjà plié ?
La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour !

Sondage
Le Tour de France est-il déjà plié ?*
La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis.

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/