2 min de lecture Agriculture

Crise agricole : "Il va falloir que les mesures de Manuel Valls soient à la hauteur", prévient Franck Guéhennec, président de la FDSEA

REPLAY / INVITÉ RTL - Manuel Valls doit faire des annonces mercredi 17 février en faveur des agriculteurs, mobilisés depuis plusieurs semaines pour réclamer une hausse des prix de leur production.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Crise agricole : "Il va falloir que les mesures de Manuel Valls soient à la hauteur", prévient Franck Guéhennec, président de la FDSEA Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

Ce mercredi 17 février, les agriculteurs sont de nouveau mobilisés pour réclamer des prix de vente plus élevés pour leur production (porcs, lait ...). La rocade est totalement bloquée à Rennes. Plus aucune voiture ne peut y accéder jusqu'à 17h. Et au sud de Toulouse, c'est un centre commercial Leclerc qui est pris pour cible avec des bennes de pneus et de fumier disposées autour de la zone pour bloquer la circulation. Preuve, une fois de plus que la profession est à bout

"En Bretagne, ça fait un mois et demi qu’on est sur les routes, devant la grande distribution. Aujourd’hui, beaucoup d’entre nous sont à bout. L’ambiance dans les exploitations est très morose. Les agriculteurs doivent à la fois régler les factures et rembourses les dettes accumulées", explique Franck Guéhennec, président de la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA) du Morbihan

Des annonces qui ne seront pas suffisantes

Xavier Beulin, président de la FNSEA, premier syndicat agricole de France, sera reçu cet après-midi par Manuel Valls. Le Premier ministre devrait faire plusieurs annonces, en donnant notamment le montant des baisses de charges. Mais ces annonces pourront-elles calmer la colère des agriculteurs ? "Il va falloir que les mesures soient à la hauteur", prévient Franck Guéhennec qui rappelle que François Hollande a annoncé une baisse des charges sociales

Une mesure jugée plutôt inutile par Franck Guéhennec. "Nos revenus sont tellement bas, que si on se base sur calcul des assiettes de cotisations sociales, beaucoup d'entre nous ne vont de toute façon pas en payer. Du coup, la proposition de l'État ne répondra pas aux problématiques agricoles". Et Franck Guéhennec de rappeler que les agriculteurs veulent avant tout pouvoir intégrer leurs coûts de production dans le prix de vent de leurs produits. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Gouvernement Valls 2 Xavier Beulin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants