1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Crack à Paris : des habitants de Pantin s'indignent de la construction d'un mur anti-toxicomane
1 min de lecture

Crack à Paris : des habitants de Pantin s'indignent de la construction d'un mur anti-toxicomane

Des riverains sont venus s'opposer à la construction d'un mur entre Paris et Pantin, bâti pour empêcher les fumeurs de crack, virés du jardin d'Éole, d'accéder à la commune de Seine-Saint-Denis.

Des consommateurs de crack à Paris
Des consommateurs de crack à Paris
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Crack à Paris : des habitants de Pantin s'indignent de la construction d'un mur anti-toxicomane
01:36
Valentin Boissais

Un mur de parpaing bâti dans la nuit du 24 au 25 septembre sous le périphérique qui sépare Paris de Pantin. Une construction de plusieurs mètres de haut faite dans le but d'empêcher les toxicomanes, déplacés ce vendredi du jardin d'Eole, de rejoindre la Seine-Saint-Denis. Les toxicomanes sont maintenus dans un square par un dispositif policier.

Le ciment est encore frais, et le mur irrite. Ce samedi matin, une vingtaine d'habitants de Pantin sont venus à proximité. Il est le symbole, selon eux, de l'échec de la prise en charge de ces toxicomanes : "en 89, ils sont cassés le mur à Berlin, là, ils font le mur à Pantin. Je trouve ça complètement ridicule", réagit une habitante.

Ce qui inquiète aussi ces riverains, c'est que ce mur ne fait que quelques mètres de longueur. Il suffit donc de le contourner pour le dépasser. "L'image de la construction du mur en dessous du pont me choque. Ça ne créera aucune barrière parce que je ne vous cache pas que les usagers, comme les toxicomanes, savent comment contourner ce lieu pour passer d'un côté à l'autre", déplore Solène, adjointe dans la mairie du quartier. 

Le maire de Pantin demande quant à lui un rendez vous en urgence à Jean Castex pour trouver une meilleure solution.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/