1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus en France : les rave parties interdites dans le Maine-et-Loire
1 min de lecture

Coronavirus en France : les rave parties interdites dans le Maine-et-Loire

La préfecture du Maine-et-Loire a interdit tout rassemblement musical dans le département, du 14 au 17 août, de crainte qu'une rave party n'investisse les champs.

Une rave party en France (illustration)
Une rave party en France (illustration)
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Benoît Collet & AFP

Pour éviter la tenue d'une possible rave party le week-end du 15 août, la préfecture du Maine-et-Loire a interdit tout rassemblement musical dans le département entre le 14 et le 17 août, ainsi que la circulation des poids lourds pouvant transporter du matériel sonore.

Selon la préfecture, il s'agit d'empêcher "un rassemblement festif à caractère musical et pouvant regrouper plusieurs milliers de participants", susceptible d'être organisé pendant le week-end, mais pour lequel aucune déclaration préalable n'a été déposée.

Face aux risques de trouble à l'ordre public et aux risques sanitaires liés à l'épidémie de Covid-19, tout rassemblement de type teknival ou rave party est interdit sur l'ensemble du département entre le 14 et le 17 août, prévient un premier arrêté.

Un second arrêté interdit pendant le même temps la circulation des poids-lourds de plus de 3,5 tonnes transportant du matériel musical, notamment sound system, amplificateurs, sonorisation.

À lire aussi

En Lozère le week-end dernier, en pleine épidémie, une rave party géante avait rassemblé plusieurs milliers de personnes dans le parc naturel des Cévennes, provoquant l'indignation de certains habitants.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/