1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cinquante ans de Mai 68 : comment le mouvement est-il né ?
1 min de lecture

Cinquante ans de Mai 68 : comment le mouvement est-il né ?

ARCHIVES RTL - Le mouvement de protestation de Mai 1968 est né à l'université de Nanterre, où l'un des étudiants porte-parole était Daniel Cohn-Bendit.

Daniel Cohn-Bendit le 13 mai 1968.
Daniel Cohn-Bendit le 13 mai 1968.
Crédit : AFP
Cinquante ans de Mai 68 : comment le mouvement est-il né ?
04:58
micros
La rédaction numérique de RTL

"C'était un grand moment solidaire". Le journaliste Patrice Louis a participé au lancement du "mouvement du 22 mars", à l'origine de la vague de protestation de mai 1968. Alors étudiant à l'université de Nanterre (Hauts-de-Seine) en histoire, il assiste à la prise de parole de Daniel Cohn-Bendit, qui devient un porte-parole incontournable du mouvement.

"Pour que l’opinion publique soit alarmée, nous proposons ce soir une occupation d’un bâtiment de la faculté de Nanterre", lance celui qui deviendra militant écologiste puis député européen trente ans plus tard. 

Son discours véhément s'inscrit dans la suite de l'arrestation d'un étudiant arrêté après avoir jeté des pierres sur des vitrines d'une banque, "symbole de l'impérialisme américain", raconte Patrice Louis. À l'époque "occuper une salle d’un bâtiment est transgressif, c'est une marque de rébellion inouïe", confie-t-il aujourd'hui. 

Des étudiants contestataires de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Nanterre occupent, le 29 mars 1968 le campus de la faculté, fermée par le doyen Pierre Grappin.
Des étudiants contestataires de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Nanterre occupent, le 29 mars 1968 le campus de la faculté, fermée par le doyen Pierre Grappin.
Crédit : ARCHIVES / AFP

L'occupation dure jusqu'à 1h30 du matin, puis les étudiants protestataires plient bagage. Le mouvement du 22 mars est créé le lendemain. "On avait besoin de exprimer face à un pouvoir qui nous mettait un peu une chape de plomb sur nos pensées et sur nos vies", conclut Patrice Louis.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/