1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - "Gilets jaunes" : "des paramilitaires sont prêts à intervenir", dit Chalençon
1 min de lecture

VIDÉO - "Gilets jaunes" : "des paramilitaires sont prêts à intervenir", dit Chalençon

Selon cette figure de proue du mouvement des "gilets jaunes", des paramilitaires seraient prêts à intervenir contre le pouvoir, a-t-il assuré dans une caméra cachée diffusée par l'émission politique italienne Piazzapulita.

Christophe Chalençon est présenté comme l'un des leaders des "gilets jaunes" dans le Vaucluse
Christophe Chalençon est présenté comme l'un des leaders des "gilets jaunes" dans le Vaucluse
Crédit : Capture d'écran / Facebook Christophe Chalençon
Arièle Bonte
Journaliste

La France est-elle au bord de la guerre civile ? C'est en tout cas ce qu'estime le "gilet jaune" Christophe Chalençon. Filmé à son insu par l'émission politique italienne Piazzapulita (La 7), cette figure des "gilets jaunes" confie dans une vidéo diffusée ce jeudi 14 février son point de vue sur l'état de son pays, quelques semaines après avoir rencontré le chef de fil du Mouvement 5 Étoiles Luigi di Maio, le 5 février dernier. 

Dans cette caméra caché, Christophe Chalençon affirme être en danger pour ses prises de position et son implication dans le mouvement des "gilets jaunes".

"Je sais que je risque beaucoup. Moi je peux me prendre une balle dans la tête à n'importe quel moment. Mais j'en ai rien à foutre, j'irai au bout de mes convictions. Parce que s'ils me mettent une balle dans la tête, le peuple, Macron, est passé à la guillotine", affirme-t-il à la journaliste de l'émission.

"Aujourd'hui on est arrivé à un tel point de confrontation que s'ils m’abattent, il est mort aussi", poursuit Christophe Chalençon avant d'expliquer que, selon lui, "des paramilitaires" seraient "prêts à intervenir" afin de "faire tomber le pouvoir". La "guerre civile" est proche, dit-il enfin. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/