1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Chômage : "Quand on regarde toutes les catégories, la baisse est plus faible"
1 min de lecture

Chômage : "Quand on regarde toutes les catégories, la baisse est plus faible"

INVITÉ RTL - L'économiste Marc Touati nuance les résultats positifs du chômage publiés mardi 25 octobre.

Une agence Pôle Emploi à Armentières (Nord) le 27 août 2014 (illustration).
Une agence Pôle Emploi à Armentières (Nord) le 27 août 2014 (illustration).
Chômage : "Quand on regarde toutes les catégories, la baisse est plus faible"
00:06:11
Bénédicte Tassart

Les chiffres du chômage pour le mois de septembre sont tombés ce mardi 25 octobre et ils sont bons. Au mois de septembre 2016, la France métropolitaine a enregistré 66.300 demandeurs d'emploi en moins. Soit une baisse de 1,9% par rapport au mois d'août. Sa plus forte baisse mensuelle (-66.300) depuis 1996, année où les statistiques ont commencé à être collectées sous ce format. Une baisse qui n'est pas vraiment une surprise pour Marc Touati, président du cabinet ACDEFI et auteur de La Fin d'un monde.

"En août on avait une augmentation du nombre de chômeurs de plus de 50.000 personnes. Donc mécaniquement, on a un ajustement baissier", note Marc Touati. Ce dernier ajoute que cette baisse est rendue, en partie, possible grâce aux emplois aidés. Les chômeurs de catégorie A sont donc en baisse, mais lorsqu'on s'attarde sur toutes les catégories "la baisse est moins forte, on est à 30.000 chômeurs de moins". Dans ces catégories, il s'agit de personnes ayant trouvé un petit boulot, mais toujours à la recherche d'un CDI.

"Il y a à la fois des gens qui travaillent un petit peu et d'autres qui ne travaillent plus du tout et que ça n'intéresse plus d'être inscrits au chômage", explique Marc Touati. "Quand on regarde tous ces chômeurs, au sens large, ça n'a baissé que de 30.000 personnes, après une hausse de 97.000 personnes le mois d'avant. Donc si on regarde le chiffre brut, on est malheureusement à 6,57 millions de chômeurs en France, toutes catégories confondues. La réalité est donc beaucoup moins rose", estime Marc Touati.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire