1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Calais : sur les 1.300 mineurs isolés, une quarantaine va rejoindre la Grande-Bretagne
1 min de lecture

Calais : sur les 1.300 mineurs isolés, une quarantaine va rejoindre la Grande-Bretagne

INVITÉE RTL - Alors que le démantèlement de la "jungle" se prépare, un transfert outre-Manche est prévu ces lundi 17 et mardi 18 octobre. Au total, "quelques centaines de mineurs pourraient retrouver leur famille".

Entre 7.000 et 10.000 réfugiés survivent dans la "Jungle" de Calais
Entre 7.000 et 10.000 réfugiés survivent dans la "Jungle" de Calais
Crédit : SIPA
Mineurs isolés à Calais : "Plusieurs centaines ont de la famille en Angleterre"
00:04:46
Mineurs isolés à Calais : "Plusieurs centaines ont de la famille en Angleterre"
00:04:56
Yves Calvi & Loïc Farge

Alors que le démantèlement du site approche, une quarantaine de jeunes migrants partiront ces lundi 17 et mardi 18 octobre pour l'Angleterre, en vertu du regroupement familial. Ils seraient environ 1.290 mineurs actuellement livrés à eux-mêmes dans la "jungle" de Calais, selon un rapport de France Terre d'asile, qui n'en comptait que 861 en août dernier.

"Il y a un an, on n'en voyait pas du tout, d'abord parce qu'ils n'étaient pas repérés. Aujourd'hui on comprend qu'ils existent, qu'il sont là et qu'il faut faire quelque chose de spécifique", explique Geneviève Colas, responsable des questions de traite des êtres humains et de mineurs isolés au Secours catholique. "Cela montre aussi que le problème va en s'aggravant", poursuit-elle. "On pense qu'il y en a quelques centaines qui pourraient retrouver leur famille en Angleterre s'ils pouvaient passer", estime-t-elle.

La quarantaine de migrants concernés par le transfert ont de la famille outre-Manche. "Aujourd'hui c'est médiatisé, mais entre 70 et 80 sont déjà passé en Angleterre depuis quelques mois", rappelle Geneviève Colas. "Le seul problème c'est que cela se fait hyper lentement. A priori ils sont plusieurs centaines à pouvoir passer. À la vitesse à laquelle cela va, on voit mal comment ils pourraient être moins nombreux dans quelques jours s'il la jungle est démantelée", déplore-t-elle.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.