1 min de lecture Commission européenne

Brexit : "La Commission européenne va défendre les intérêts des 27", assure Pierre Moscovici

REPLAY - INVITÉ RTL - Le commissaire européen aux affaires économiques et financières revient sur le plan présenté par Theresa May, pour sortir de l'Union européenne.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Pierre Moscovici : "on s'interrogeait sur la stratégie du gouvernement britannique" Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et La rédaction numérique de RTL

Pierre Moscovici revient sur le plan présenté par Theresa May, chef du gouvernement britannique, pour sortir de l'Union européenne. Et le Brexit sera dur. Le commissaire européen aux affaires économiques et financières, se félicite tout d'abord de cette clarification de la part de la Grande-Bretagne qui s'est fait attendre. "Dans ce dossier, la Commission européenne va défendre les intérêts des 27", assure-t-il. Concernant la volonté de Theresa May d'obtenir un accord de libre-échange le plus large possible, Pierre Moscovici veut rester prudent "Rien n'est fait, il reste deux ans de négociations". 

Donald Trump a déclaré médiatiquement la guerre à l'Europe. Alors l'Union européenne ne craint-elle pas la formation d'un axe Washington-Londres? S'il concède que "les déclarations de Donald Trump sont provocantes, il y a une grande différence entre ce que dit un président élu et ce que fait un président installé", tempère Pierre Moscovici qui rappelle ensuite que les États-Unis et l'Europe ont toujours été alliés. D'un point de vue historique mais aussi économique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commission européenne Brexit Pierre Moscovici
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants