1 min de lecture Bretagne

Bretagne : faute de repreneur, les propriétaires d'un garage le cèdent pour un euro

Sur les huit repreneurs qui s'intéressaient à leur affaire, aucun n'a pu donner suite faute de financements.

Carentoir, une commune du Morbihan (Bretagne).
Carentoir, une commune du Morbihan (Bretagne). Crédit : RTL
116690883422487384627
Camille Kaelblen
Journaliste

Une décision radicale pour "pousser un coup de gueule". À Carentoir, dans le Morbihan (Bretagne), un couple a décidé de vendre son garage pour un euro faute de repreneur, révèle Ouest France jeudi 22 novembre.

Yannick travaille dans cet établissement depuis 1968. Avec son épouse Anne-Marie, ils préparent leur retraite et cherchent donc à céder leur activité. Problème : aucun des deux employés qui travaillent pour eux ne s'intéresse à l'affaire.

Le couple décide alors de vendre le fonds de commerce. Mais sur les huit repreneurs potentiels qui se manifestent, aucun ne donne suite, faute de financements. "La banque ne suit pas", regrette Anne-Marie.

À lire aussi
Le pot d'échappement d'un véhicule diesel (illustration). environnement
Les actualités de 12h30 - Pollution : alerte aux particules fines en Bretagne

C'est en surfant sur le site Le Bon Coin que le couple a une idée. "Nous sommes tombés sur une annonce qui proposait un garage à un euro à Soissons", explique Yannick à RTL.fr.

"Entre ce que me coûte le licenciement de mes salariés, les frais et le prix de vente, je gagne seulement 10.000 euros", rapporte Anne-Marie au quotidien local. Le couple décide alors de céder son bien pour un euro afin de s'assurer que quelqu'un reprendra leur affaire.

"À Carentoir, il ne reste plus qu'un Super U et des boulangeries"

Aussitôt, les propositions affluent. "Ça n'a pas arrêté de la journée. J'ai deux pages de numéros de téléphone de gens intéressés et au moins quatre repreneurs sérieux", confirme Yannick à RTL.fr.

Pour le garagiste, le but était "de pousser un coup de gueule contre les banques, qui refusent de prêter", explique-t-il. Dans cette commune de 2.700 habitants, Yannick a en effet vu les commerces fermer les uns après les autres. "Il ne reste plus qu'un Super U et des boulangeries", lâche-t-il. Avec cette vente symbolique, il espère que son garage aussi continuera à fonctionner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bretagne Économie Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795668618
Bretagne : faute de repreneur, les propriétaires d'un garage le cèdent pour un euro
Bretagne : faute de repreneur, les propriétaires d'un garage le cèdent pour un euro
Sur les huit repreneurs qui s'intéressaient à leur affaire, aucun n'a pu donner suite faute de financements.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/bretagne-faute-de-repreneur-les-proprietaires-d-un-garage-le-cedent-pour-un-euro-7795668618
2018-11-22 19:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Zo_RWGOZSb9ACbsEo3A5Gw/330v220-2/online/image/2018/1122/7795669770_carentoir-une-commune-du-morbihan-bretagne.jpg