1 min de lecture Travail

Bonus-malus sur les CDD : "J'y suis favorable", affirme le PDG de Danone

INVITÉ RTL - Le PDG du groupe Danone, Emmanuel Faber, s'est dit "favorable" au bonus-malus sur les CDD.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury d'Emmanuel Faber Crédit Image : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par William Vuillez

Le système de bonus-malus sur les contrats courts va être mis en place le 1er janvier 2020 dans sept secteurs de l'économie. Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, ce système de bonus-malus, publié dimanche 28 juillet, vise à limiter les patrons qui abusent de contrats courts. Au total ce sont 38.000 entreprises, qui emploient 2,4 millions de personnes, qui seront concernées.

Emmanuel Faber, PDG du groupe Danone, invité dimanche 8 septembre du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI s'est dit "favorable" à ce nouveau système. "Je suis favorable aux mesures qui vont permettre de réduire le recours au CDD. C'est compliqué, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas le faire", a-t-il expliqué. "Nous avons à peu près 1.200 CDD dans l'entreprise sur 9.000 salariés en France soit un taux de précarité autour de 15%", détaille le PDG.
Emmanuel Faber a rappelé sa volonté de faire en sorte que cette précarité "soit circonscrite dans l'entreprise". "Depuis 30 ans, Danone a des accords mondiaux avec le syndicat mondial de l'agro-alimentaire. Le dernier en date est sur l'emploi durable. On estime que le meilleur moyen de protéger le salarié ce sont les CDI, avec la formation qui va avec", affirme le patron de Danone.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail Entreprises Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants