1 min de lecture Baccalauréat

Bac 2014 : les perles des bacheliers sur Twitter

REVUE DE TWEETS – De la joie, des piques et des fautes d’orthographes. Les bacheliers 2014 ont réagi aux résultats du bac ce vendredi sur Twitter.

Des lycéens devant les résultats du bac, le 4 juillet 2014.
Des lycéens devant les résultats du bac, le 4 juillet 2014. Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Héloïse Leussier
Héloïse Leussier
Journaliste RTL

Après le suspense, place aux réactions. Les candidats au bac ont connu leurs résultats ce vendredi 4 juillet. Sur l'un de leurs réseaux sociaux préféré, Twitter, les lycéens ont partagé leurs états d’âme sur le sujet #bac2014. Voici une petite sélection des commentaires.

Les plus "!!!!"

Des cris version Twitter. Les plus ravis ont fait part de leur explosion de joie à coups de majuscules et d’exclamations.

Quitte à s'enflammer avec quelques extravagances.

Ou dans des considérations très terre à terre.

Les plus rebelles

À lire aussi
Le protocole sanitaire sera renforcé dans les lycées baccalauréat
Bac 2021 : "Pas de risques d'inégalités", selon un syndicat de chefs d'établissement

Ceux qui ont l’impression d’avoir eu à fournir peu d’efforts pour obtenir l’examen ne sont pas peu fiers. Certains y voient même un vrai signe de subversion, laissant souffler sur leurs messages un vent de rébellion (et de vulgarité).

Les plus "agassants"

Visiblement, les bons étudiants ont des problèmes avec l’orthographe du mot "mention".

Au point que les mauvaises langues s'interrogent...

Les plus fêtards

"Champagne !". Le bac, c'est surtout une bonne raison de faire la fête, ont rappelé plusieurs lycéens.

Si bien que vers 21h, certains étaient déjà un peu éméchés...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Éducation nationale Lycée
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants