1 min de lecture Auto

Automobile : Citroën confirme la fin de la suspension hydropneumatique

REPLAY - Testées sur la Traction Avant dès 1954, les suspensions hydropneumatiques avaient contribué à faire de la DS, présentée l'année suivante, un modèle marquant de l'histoire automobile.

Cyprien Cini Les inattendus de Cyprien Cini Cyprien Cini iTunes RSS
>
Automobile : Citroën confirme la fin de la suspension hydropneumatique Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date : La page de l'émission
245300_CINI
Cyprien Cini
et Loïc Farge

La patronne de Citroën l'a annoncé mardi 15 septembre en marge du salon automobile de Francfort. La marque automobile française va abandonner l'hydropneumatique, solution qui avait fait la spécificité de ses véhicules haut de gamme depuis 60 ans. La marque aux chevrons avait équipé de cette technologie de nombreux modèles haut de gamme (SM, CX, XM, C6) mais aussi des berlines moyennes (GS, BX  ou Xantia).

Aux nostalgiques qui regretteraient le confort moelleux et la tenue de route impériale dont l'hydropneumatique était devenue le synonyme, Linda Jackson a promis que sa marque n'oublierait pas son héritage. "Les suspensions hydropneumatiques, nous avons créé ça dans le passé, mais, maintenant, il y a des technologies plus modernes, moins chères, pour les mêmes sensations", a-t-elle expliqué. Promis : on aura encore mal au cœur en voiture !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Société Citroën
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants