1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Auto : pourquoi les jeunes passent de moins en moins le permis de conduire ?
2 min de lecture

Auto : pourquoi les jeunes passent de moins en moins le permis de conduire ?

Depuis plusieurs années maintenant, de plus en plus de jeunes ne ressentent pas le besoin de passer le permis de conduire dès lors qu'ils en ont l'âge.

Un permis de conduire (illustration)
Un permis de conduire (illustration)
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Charlotte Diry

Il y a quelques années encore, le permis de conduire était presque synonyme de liberté et d'indépendance. Mais aujourd'hui, les jeunes sont moins enclins à passer leur permis dès qu'ils sont majeurs, selon nos confrères de 20 Minutes.

D'après le dernier bilan du ministère de l'Intérieur, 726.000 jeunes de moins de 30 ans ont obtenu leur permis de conduire en 2019, contre 766.000 en 2017. Mais cette tendance à la baisse ne date pas d'hier comme le remarque Jean-Pascal Assailly, psychologue et expert auprès du Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) : "La tendance à la baisse est perceptible depuis au moins dix ans. Dans les années 1960-1970, à 18 ans et un jour, on devait être au volant. Le permis comme rite de passage a perdu de sa superbe."

Et si les jeunes ne se précipitent plus pour obtenir la fameuse petite carte rose, c'est principalement pour des raisons financières. "Il faut se souvenir que 13 % des jeunes vivent en dessous du seuil de pauvreté et que les aides des collectivités territoriales pour financer le permis ne sont pas très répandues", affirme le psychologue. Et par ailleurs, en plus du prix des heures de conduite, il faut dans la plus part des cas, rajouter l'achat d'une voiture, l'assurance, la carburant ou encore d'éventuelles réparations.

La voiture en ville, un inconvénient ?

Mais l'aspect financier n'est pas la seule raison pour laquelle les jeunes ne veulent plus passer le permis de conduire. Pour tous ceux qui habitent en ville, la voiture est plus un inconvénient qu'un avantage entre le stationnement ou les bouchons.

À écouter aussi

"J’ai le sentiment d’avoir tout ce qu’il me faut en Île-de-France en termes de mobilité. En plus, mon employeur paye la moitié de mon pass Navigo, j’ai aussi des chèques-vacances pour régler avion et train. Et je possède une trottinette électrique." explique Lola, 31 ans. 

Des motivations écologiques ?

L'écologie, elle aussi, fait partie des critères qui dissuadent les jeunes de passer le permis B dès la majorité. "Étant très préoccupée par la crise écologique, j’aime penser que je participe un tout petit peu à une émancipation de la voiture individuelle en refusant de me plier à ce passage du permis, vu comme une obligation par une grande partie de la société." explique cette étudiante de 19 ans.

Même avis pour Amandine, 32 ans et mère de famille : "Je me déplace à vélo pour me rendre au travail et emmène les enfants à vélo cargo. En plus, les déplacements à vélo ou à pied au quotidien m’apportent beaucoup : un sport au quotidien bon pour la santé et cela montre aux enfants qu’on peut se déplacer autrement qu’en voiture, surtout pour les trajets courts."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.