1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats de Paris : Jawad Bendaoud met le feu à sa cellule à la prison de Villepinte

Jawad Bendaoud aurait tenté d’incendier sa cellule de la prison de Villepinte. Celui qui est soupçonné d’avoir prêté son appartement à Saint-Denis à des membres du commando du 13 novembre aurait fini la nuit dans une cellule anti-suicide.

Jawad Bendaoud a prêté son appartement de Saint-Denis aux terroristes
Jawad Bendaoud a prêté son appartement de Saint-Denis aux terroristes Crédit : Capture d'écran/BFM TV
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Jawad Bendaoud, le fameux "logeur" des membres du commando du 13 novembre 2015 à Paris, refait parler de lui. Incarcéré depuis plusieurs mois à la prison de Villepinte, en Seine-Saint-Denis, il aurait tenté, vendredi 16 septembre, de mettre le feu à sa cellule après l’avoir saccagée. Il a fallu une intervention rapide des surveillants pour éteindre le début d’incendie.

D’après une information de TF1, Jawad Bendaoud, placé à l’isolement, attendait d’être mis dans une nouvelle cellule après la levée de cette décision. Mais la maison d’arrêt n’avait toujours pas opéré le transfert. Selon 20Minutes, une carte SIM et un chargeur ont été retrouvés vendredi après-midi dans sa cellule. Le détenu aurait alors annoncé qu'il allait "faire quelque chose de sale". 

Quelques heures plus tard, en début de soirée, il a alors utilisé des vêtements et un briquet pour mettre le feu à sa cellule. Après l’intervention des surveillants, Jawad Bendaoud a été placé dans une autre cellule où il aurait arraché le cadre de la fenêtre pour essayer de la briser. Il aurait finalement passé la nuit dans une cellule anti-suicide.

Jawad Bendaoud, âgé de 30 ans, se trouve en détention provisoire à la prison de Villepinte depuis le 27 novembre 2015. Il est soupçonné d’avoir prêté son appartement de la rue du Corbillon à Saint-Denis à des membres du commando du 13 novembre. Le "logeur" a été mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Attentats Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants