1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : un neuvième assaillant recherché
2 min de lecture

Attentats à Paris : un neuvième assaillant recherché

Les enquêteurs disposent d'une vidéo accréditant l'existence d'un neuvième assaillant lors des attentats de vendredi soir. Il faisait partie du commando des terrasses.

Des policiers dans le centre de Paris le 17 novembre 2015.
Des policiers dans le centre de Paris le 17 novembre 2015.
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Marine Cluet & AFP

Les terroristes responsables des attentats de Paris seraient finalement neuf et non pas huit comme évoqué précédemment. Selon des sources proches de l'enquête et policière, les enquêteurs disposent d'une vidéo accréditant l'existence d'un neuvième assaillant. Il était membre du commando des terrasses.

La plupart des témoins n'avaient évoqué la présence de deux hommes seulement. Il s'agissait de Brahim Abdeslam, qui s'est finalement fait exploser dans un restaurant boulevard Voltaire, et de son frère Salah, en fuite et activement recherché. Selon une vidéo amateuril y avait en outre un troisième homme dans cette équipe à bord d'une Seat noire, qui pourrait être lui aussi en fuite à moins qu'il ne s'agisse d'un des deux complices présumés écroués en Belgique.

Pas identifié à ce stade

Les images montrent ce troisième occupant de la voiture à 21H32 au moment de la fusillade qui a fait cinq morts devant le bar À la bonne bière, à l'angle de la rue de la Fontaine-au-Roi et de la rue du Faubourg du Temple dans le XIe arrondissement de Paris, a précisé une source proche de l'enquête.

On y voit que les assaillants tirent depuis la Seat qui a été retrouvée par la suite à Montreuil, en banlieue parisienne, avec trois kalachnikov à son bord. Le troisième homme de ce commando n'a pas été identifié à ce stade, a dit une autre source proche de l'enquête, sans exclure qu'il soit actuellement en fuite.

À lire aussi

Le commando des terrasses a également attaqué le bar Le Carillon et le restaurant Le Petit Cambodge à l'angle de la rue Alibert et de la rue Bichat, dans le Xe arrondissement, tuant quinze personnes, ainsi que le restaurant La Belle Équipe rue de Charonne, dans le XIe, causant la mort de 19 personnes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/