1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : les écoles rouvriront lundi avec des mesures exceptionnelles
1 min de lecture

Attentats à Paris : les écoles rouvriront lundi avec des mesures exceptionnelles

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Les établissements scolaires vont accueillir les élèves lundi 16 novembre, avec des drapeaux en berne. En Île-de-France, des cellules psychologiques seront mises en place. Les sorties scolaires sont annulées dans toute la France.

La méthode Montessori peut également être appliquée en maternelle
La méthode Montessori peut également être appliquée en maternelle
Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Attentats à Paris : les écoles rouvrent avec des mesures exceptionnelles
01:00
Martial You & Martin Cadoret

L'ensemble des établissements scolaires et les universités d'Île-de-France étaient fermés, samedi 14 novembre. Mais lundi, toutes les écoles ouvriront leurs portes. Il y aura néanmoins des restrictions durant une semaine sur les déplacements. Des temps de paroles et de recueillement seront proposés aux élèves. L'accent sera quand même mis sur la discussion. En Île-de-France notamment, des cellules psychologiques seront déployées dans les établissements. Les directeurs d'écoles dans tout le pays pourront en faire la demande.

La rédaction vous recommande

Les sorties scolaires annulées

Les drapeaux seront mis en berne et le ministère demande qu'une minute de silence soit respectée. Seulement, à la différence de la cérémonie qui avait suivi les attentats contre Charlie Hebdo, ce moment de recueillement sera choisi dans la journée par les chefs d'établissement. Tout le monde ne le fera donc pas à la mi-journée obligatoirement. Pour aider les enseignants à parler de ces événements avec leurs élèves, des fiches seront mises en ligne ce soir sur le site Eduscol.

Jusqu'à dimanche prochain, tous les déplacements de groupes telles que les sorties au cinéma, au musée ou les classes vertes seront annulées. Les sorties régulières pour aller à la cantine ou au gymnase, elles, seront maintenues sauf s'il faut prendre des transports en commun pour y allerNajat Vallaud Belkacem et Thierry Mandon, les deux ministres chargés de l'Enseignement, doivent également écrire un courrier aux parents d'élèves.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/