1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : le vol de tenues de protection étanches à l'hôpital Necker inquiète
1 min de lecture

Attentats à Paris : le vol de tenues de protection étanches à l'hôpital Necker inquiète

REPLAY - Selon "Le Parisien", une dizaine de combinaisons et autres équipements de protection anti-épidémie ont disparu cette semaine de l'hôpital du XVe arrondissement de Paris.

Simulation de contamination chimique ou bactériologique à la Défense le 19 novembre 2015
Simulation de contamination chimique ou bactériologique à la Défense le 19 novembre 2015
Crédit : ALEXANDER KLEIN / AFP
Attentats à Paris : le vol de tenues de protection étanches à l'hôpital Necker inquiète
01:39
Cécile De Sèze & Jacques Serais

"Inquiétant", "étrange"... La disparition de combinaisons de protection anti-armes chimiques tracasse la presse. À l'heure où le Premier ministre a mis en garde contre un risque d'attaque terroriste à l'arme chimique ou bactériologique, ce vol tombe au mauvais moment. Ces combinaisons sont semblables à celle utiliser contre le virus Ebola. Il en manquerait une dizaine selon Le Parisien qui révèle l'affaire. 

L'hôpital Necker, qui se trouve dans le XVe arrondissement de Paris, s'est rendu compte dans la matinée du mercredi 18 novembre que le matériel manquait et a ensuite porté plainte. Depuis, les conditions de sécurité ont été renforcées sur le site. "Après les déclarations alarmistes du Premier ministre sur d'éventuelles attaques chimiques, c'est forcément inquiétant", a déclaré le maire de l'arrondissement Philippe Goujon cité par le quotidien.

Les autorités cherchent à savoir pourquoi ce vol a eu lieu. Qui pourrait avoir l'utilité en France de ces combinaisons blanches, ces tenues semblables à celles utilisées pour se prémunir du virus Ebola ? Cet incident est d'autant plus intriguant que selon les services français de renseignement, le groupe État islamique serait capable de fabriquer du gaz moutarde.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/