1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : des larmes de colère coulent au Bataclan
1 min de lecture

Attentats à Paris : des larmes de colère coulent au Bataclan

REPLAY - À la salle de spectacle où les plus lourdes pertes ont été enregistrées, des particuliers sont venus se recueillir mais aussi faire part de leur colère.

Au Bataclan, des anonymes se recueillent après le drame.
Au Bataclan, des anonymes se recueillent après le drame.
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Attentats à Paris : des larmes de colère coulent au Bataclan
01:20
Raphaël Vantard & Martin Cadoret

À quelques mètres du Bataclan, une mère de famille s'approche face aux néons jaunes de la salle de concert rallumée. Elle dépose quelques bougies et les allume. Des sanglots dans la voix, elle hurle son indignation : "Il y a des mères privées de leurs enfants, des enfants privés de leurs mères. Il y a un peuple qui est en deuil. Ça ne me fait pas peur ! S'ils m'entendent, c'est de la lâcheté d'agir comme ça".

La rédaction vous recommande

"Ces morts, on aurait pu les éviter, ça fait longtemps qu'on savait qu'il y avait des attentats qui se préparaient, dans les cinémas, dans les stades de foot, dans les concerts", se lamente David, qui a perdu 4 amis proches au Bataclan. Il était au Stade de France au moment des explosions.

"Pourtant on n'a rien fait, on a mis trois vigiles que je connaissais, qui viennent d'être abattus comme des chiens. Je suis allé au Stade de France, j'ai vu des gens morts, j'ai failli peut-être y rester, j'ai vu des gens paniquer, j'ai vu des enfants pleurer, voilà ! Et après le 11 janvier, il n'y a rien qui a servi", poursuit David. Quelques petits groupes d'habitants du quartier reprennent les mêmes débats : pourquoi n'a-t-on pas pu éviter ce carnage, pourquoi sommes nous encore touchés ? Paris semble aujourd'hui gagné par les larmes de la colère.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/