1 min de lecture Terrorisme

Attentat du Thalys : une reconstitution prévue mercredi dans le plus grand secret

INFO RTL - Le 21 août 2015, trois touristes américains déjouaient un attentat à bord d’un train Amsterdam-Paris. Une reconstitution a lieu ce mercredi.

La police dans la gare de Arras au lendemain des tirs dans le Thalys, le 22 août
La police dans la gare de Arras au lendemain des tirs dans le Thalys, le 22 août Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Cindy Hubert édité par Thomas Pierre

La reconstitution de l'attentat du Thalys a lieu ce mercredi selon nos informations. Elle va se tenir dans un lieu tenu secret pour des raisons de sécurité, dans un train qui sera à l'arrêt quelque part en Île-de-France. Les participants ne connaîtront l'adresse précise qu'à la toute dernière minute. 

Plus d'une quinzaine de témoins sont attendus sur place, deux experts dont un en balistique, les juges d'instruction, les enquêteurs, et bien sûr Ayoub El-Khazzani. Le jihadiste va devoir rejouer chaque mouvement, plusieurs fois s'il le faut, une kalachnikov et une arme de poing factices dans les mains. Refaire chacun de ses pas jusqu'au wagon numéro 12, là où les soldats américains en vacances ont fini par le maîtriser.

Pour le moment, la présence de ces trois héros est encore incertaine pour des raisons d'organisation. Des témoins qui sont pourtant indispensables à l'objectif même de cette reconstitution : mettre à l'épreuve la version d'El Khazzani, qui affirme désormais qu'il a renoncé de lui-même à cet attentat, "bloqué" par le sourire d'un passager croisé à la sortie des toilette, incapable de tirer. 

Attentat déjoué par trois touristes américains

Le 21 août 2015, les trois touristes américains avaient déjouéau péril de leur vie un attentat à bord d’un train Amsterdam-Paris. En vacances en Europe, le trio était intervenu pour désarmer le djihadiste marocain Ayoub El Khazzani, armé d'une kalachnikov et muni de neuf chargeurs pleins, peu après l'entrée du train en France. 

À lire aussi
La voiture des personnes tuées dimanche au Niger Niger
Les infos de 7h - Français tués au Niger : "Elle avait le cœur sur la main", dit la sœur d'une victime

Aux côtés d'autres passagers, ils avaient ainsi mis en échec un potentiel carnage, sept mois après les attentats à Paris contre Charlie Hebdo, un supermarché casher et des policiers. L'assaillant avait grièvement blessé une personne avant l'intervention des trois Américains, dont deux étaient à l'époque militaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Tirs dans un Thalys Attentats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants