1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentat de Nice : les familles des victimes continuent à se battre
1 min de lecture

Attentat de Nice : les familles des victimes continuent à se battre

INVITÉE RTL - Cindy Pellegrini a perdu six membres de sa famille lors de l'attentat de Nice en 2016. Avec d'autres familles de victimes, elle a organisé les commémorations de vendredi 14 juillet

Cindy Pellegrini, lors de la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de Nice, le 15 octobre 2016
Cindy Pellegrini, lors de la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de Nice, le 15 octobre 2016
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Attentat de Nice : les familles des victimes continuent à se battre
06:22
Attentat de Nice : les familles des victimes continuent à se battre
06:28
Océane Blanchard

Cindy Pellegrini l'affirme d'une voix calme, "on doit le faire". Elle ne redoute pas la commémoration d'hommage aux victimes de l'attentat du 14 Juillet 2016 à Nice, qui a fait 86 morts, dont six membres de sa famille. "On se devait de le faire dignement. [...] Ce sera un moment avec beaucoup d'émotions".

Avec l'association Promenade des Anges, une association d'aide aux victimes de l'attentat, Cindy Pellegrini a participé au déroulement de cette journée de commémoration. "Je suis satisfaite des décisions prises par les familles" a-t-elle indiqué au micro de RTL mardi. Au programme, trois moments : une cérémonie inter-religieuse le matin, avant une cérémonie d'hommage municipal à 16 heures 30, lors de laquelle les noms des victimes seront lus et des discours réalisés par les personnalités politiques (Emmanuel Macron, Christian Estrosi) et des familles de victimes. "Le moment le plus fort pour moi, sera le soir : il y aura un lâcher de ballon lumineux et la mise en lumière de 86 faisceaux sur la promenade des anglais". L'association a également obtenu de tout le département des Alpes Maritimes qu'il n'y ait pas de feux d'artifices

Autre projet porté par l'association et Cindy Pellegrini, un dépôt de galets correspondants au nombre des victimes et peints par des enfants vont être déposés le 14 Juillet en Himalaya, par l'association niçoise "dépôts sans frontières". Décorés en bleu blanc et rouge, avec le nom des victimes, "ils représentent les valeurs de la République. Je le vois comme une réponse : ils ont voulu les mettre six pied sous terre, mais nous allons les porter sur le toit du monde".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/