2 min de lecture Attentats à Paris

Après les attentats, Salah Abdeslam partageait un McDo et des joints avec des lycéens

Salah Abdeslam a rallié une cage d'escalier de Châtillon où il a rencontré de jeunes lycéens après les attentats du 13 novembre.

Salah Abdeslam est incarcéré à la prison de Fleury-Merogis (Essonne).
Salah Abdeslam est incarcéré à la prison de Fleury-Merogis (Essonne). Crédit : DSK / POLICE NATIONALE / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Qu'a fait Salah Abdeslam, le seul membre vivant du commando de Paris, après avoir piloté les attentats du 13 novembre qui ont tué 130 personnes ? L'Obs a mené l'enquête et retrouvé une bande de lycéens, originaires de la cité Vauban à Châtillon (Hauts-de-Seine), qui a partagé une partie de son temps avec lui quelques heures seulement après la tuerie. Alors qu'il passait son vendredi soir à fumer et discuter dans la cage d'escalier avec plusieurs de ses amis, celui que l'hebdomadaire a rebaptisé Tom explique avoir vu un homme, un sac McDonald's dans les mains, débarquer au neuvième étage, "connu pour être un lieu de trafic de shit". Il était aux alentours d'1h du matin. Tom trouve cet homme "sympa", ils échangeront même une bonne partie de la nuit. L'adolescent ne se doute pas une seconde qu'il s'adresse à celui qui deviendra quelques heures plus tard l'ennemi public numéro un.

"On mangeait notre McDo avec deux copains quand on l'a vu arriver vers 1 heure du matin. Il avait l'air d'un mec normal, qui n'a rien à faire. On a commencé à discuter, il était sympa, alors il est resté avec nous." Alors que Paris vit l'une des nuits les plus sanglantes depuis des décennies, que les alertes envoyées par les médias font vibrer les téléphones portables des adolescents, le terroriste ne laisse rien paraître. Pas un mot sur les actes terroristes, dont il est l'instigateur. Il se contente de regarder une vidéo amateur sur laquelle on voit les terroristes du Bataclan commettre un massacre.

Salah Abdeslam imperturbable

Au cours de cette soirée invraisemblable, Salah Abdeslam raconte qu'il est allé voir ses cousins à Barbès (XVIIIe) et que sa voiture avait été réquisitionnée par la police. Tom ajoute qu'il "voulait manger puis dormir je crois, alors il a demandé à un gars un McDo d'en bas de lui indiquer un endroit calme." Tom et ses amis partagent des joints avec Salah Abdeslam.

En échange, le terroriste, qui n'a pas très faim, offre ses frites aux adolescents. "Il nous a beaucoup parlé de lui, il nous a raconté qu'il travaillait dans la maintenance des trams en Belgique. Il nous a parlé de sa fiancée, il nous a dit qu'il allait bientôt se marier." L'Obs explique qu'il s'agit, en réalité, de sa vie antérieure. "Il a été licencié de la Stib en 2011. Trois jours avant les attentats, il a dit au revoir à sa petite amie." À 4 heures du matin, Tom et ses amis quittent Salah Abdeslam qui s'endort. Pour le terroriste, une longue cavale commence...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Salah Abdeslam Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants