1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentat à Nice : ces deux héros ont tout tenté pour arrêter Mohamed Lahouaiej-Bouhlel
1 min de lecture

Attentat à Nice : ces deux héros ont tout tenté pour arrêter Mohamed Lahouaiej-Bouhlel

Deux hommes ont tenté d'arrêter le camion 19 tonnes qui a fauché au moins 84 personnes, jeudi 14 juillet à Nice.

L'émotion est forte, les hommages se multiplient.
L'émotion est forte, les hommages se multiplient.
Crédit : Boris Hervat / AFP
Attentat à Nice : ces deux héros ont tout tenté pour arrêter Mohamed Lahouaiej-Bouhlel
00:00:45
Anaïs Bouissou & La rédaction numérique de RTL

La Douleur infinie pour Nice matin qui Le dernier bilan de l'attentat de Nice s'établit ce matin à 84 morts dont 10 enfants ou adolescents et 202 blessés dont 52 sont en état d'urgence médicale absolue, selon le procureur de Paris. La grande majorité des victimes sont des Français, mais il y avait aussi des étrangers venus voir le feu d'artifice : Allemands, Américains, Marocains, Tunisiens, Suisses, Russes, Ukrainiens et Arméniens. Ce sont les nationalités des victimes étrangères du camion fou. 

Les trois jours de deuil national ont commencé à minuit. Le déroulement précis de ce qui s'est passé vers 22h40 jeudi 14 juillet. On sait maintenant qu'au moins deux spectateurs du feu d'artifice ont tenté de bloquer le camion au péril de leur vie. 

La rédaction vous recommande

Un motard a été héroïque. Au moment du massacre, le camion entame sa course funeste, sur la Promenade des Anglais. Derrière le camion, un homme se trouve sur une moto. L'homme accélère, tente de le dépasser et parvient à se placer sur son flan gauche, juste à côté de la cabine du conducteur. Il tend son bras, essaye d'ouvrir la portière mais dans la course-poursuite, des témoins racontent que le motard est déstabilisé, il perd l'équilibre, chute et disparaît sous les roues du camion.

D'autres témoignages évoquent un second héros. Un passant qui saute sur le camion à mains nues. Mais à ce moment-là, le conducteur sort son arme, tire et force le passant à descendre de la cabine. Selon Christian Estrosi, cet acte de bravoure a sûrement permis de faciliter le travail des forces de l'ordre pour stopper le camion fou.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire