1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Assaut à Saint-Denis : "On va assurer l'hébergement de 8 familles, soit 35 personnes", indique l'adjoint au maire
1 min de lecture

Assaut à Saint-Denis : "On va assurer l'hébergement de 8 familles, soit 35 personnes", indique l'adjoint au maire

INVITÉ RTL - L'adjoint au maire de Saint-Denis indique que plusieurs familles doivent être relogées après l'assaut du RAID et de la BRI.

L'immeuble pris d'assaut par le RAID et la BRI à Saint-Denis
L'immeuble pris d'assaut par le RAID et la BRI à Saint-Denis
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Assaut à Saint-Denis : "On va assurer l'hébergement de 8 familles, soit 35 personnes", indique l'adjoint au maire
01:58
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

La ville de Saint-Denis a été bousculée ce mercredi 18 novembre au matin au moment de l'assaut des troupes du RAID et de la BRI, contre des terroristes retranchés dans un immeuble du centre-ville. L'opération a duré 7h avec un bilan d'au moins 2 morts et 8 arrestations. Une violente intervention qui a frappé une ville déjà touchée lors des attaques kamikazes au Stade de France, et dont la municipalité a rapidement pris des mesures pour soutenir la population traumatisée. Pour ce faire, une cellule psychologique a d'abord été mise en place. 

Les familles prises en charge dès le matin

"Elle était en fait déjà ouverte depuis la semaine dernière, depuis les attentats au Stade de France. Aujourd'hui on a eu 80 personnes qui y sont passées", a indiqué David Proult, adjoint au maire de Saint-Denis, sur RTL. Au-delà du soutien moral, il y a aussi l'urgence matérielle qui fait suite aux dégâts provoqués par l'intervention armée. 

"Ce soir on prend en charge la question de l'hébergement des familles qui ne peuvent pas rentrer chez elles", explique l’élu dionisien. "Nous les avons accompagnées vers un centre municipal de santé, où elles ont pu être au chaud, se restaurer, voir aussi la cellule psychologique", détaille David Proult. "Ce soir on va assurer l'hébergement de 8 familles, soit 35 personnes dans des locaux à proximité de l'Hôtel de ville ou dans un hôtel", a-t-il confié. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/