3 min de lecture Gouvernement

APL, retraites, cumul des mandats... Ce qui change au 1er octobre

Ce 1er octobre 2017, plusieurs mesures du gouvernement entrent en application, dont la controversée baisse de 5 euros des aides au logement.

Caisse d'allocations familiales à Calais. (Illustration)
Caisse d'allocations familiales à Calais. (Illustration) Crédit : AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

À son annonce en août dernier, la mesure avait fait grincer des dents. Plus que ça elle avait même été vue comme le premier faux-pas d'Emmanuel Macron. C'est ce dimanche 1er octobre que la baisse des Aides personnelles au logement (APL) entre en vigueur. Fixée à 5 euros, elle concernera6,5 millions de bénéficiaires, dont 800.000 étudiants. Pour justifier cette réforme, Édouard Philippe avait expliqué que ce coup de rabot était nécessaire pour faire des économies. Celles-ci devraient être de l'ordre de 32,5 millions d'euros par mois. 

En contrepartie de cette réduction des APL, Emmanuel Macron avait invité les propriétaires des logements à baisser les loyers de 5 euros. Pas suffisant pour le collectif "Vive l'APL", qui défend les locataires et mal-logés, ainsi que des bailleurs sociaux. L'organisation compte ainsi faire vérifier le texte par le Conseil d'État.

Les retraites revalorisées

Contrairement à 2016 où la pension de retraite de base des régimes alignés, c'est-à-dire ceux du privé, des indépendants et des agriculteurs, avait été gelée, le gouvernement a cette fois-ci décidé de lui donner un coup de pouce. Elle est ainsi revalorisée de 0,8%. 

Le cumul des mandats, terminé pour les sénateurs

À lire aussi
Jean-Paul Delevoye, le 19 juin 2019 réforme des retraites
Réforme des retraites : "10 euros = 1 point" explique Jean-Paul Delevoye sur RTL

Les députés ne seront plus les seuls à ne pas pouvoir cumuler un mandat parlementaire avec un mandat local. Les locataire du palais du Luxembourg sont à partir de ce dimanche 1er octobre soumis à la même règle, appliquée depuis les dernières élections législatives à leurs collègues parlementaires. 

Le tarif du gaz augmente

Le prix du gaz augmente dès ce premier octobre de 1,2% en moyenne. Mais cette hausse ne se répercutera pas partout de la même façon. Les ménages qui ne l'utilisent que pour cuisiner subiront une augmentation de 0,4%. Ce sera 0,7% pour les Français ayant besoin du gaz pour cuisiner mais également pour se fournir en eau chaude. Enfin, les plus impactés seront ceux qui se chauffent au gaz : leur facture grimpera de 1,2%. 

Le plafond du paiement sans contact évolue

Jusqu'à présent, vous pouviez régler vos achats grâce au paiement sans contact pour un total ne dépassant pas 20 euros. À partir de ce dimanche 1er octobre, le plafond est relevé à 30 euros, mais uniquement pour les nouvelles cartes bancaires. 

Les photos retouchées devront en porter la mention

"Photographie retouchée". Il faudra vous habituer à voir cette mention sur les supports publicitaires diffusés dans la presse, sur Internet, sur des panneaux ou encore des prospectus. Depuis ce dimanche 1er octobre, si l'apparence du mannequin a été modifiée par un logiciel de retouche, dans le but d'affiner ou épaissir la silhouette, cela doit obligatoirement être inscrit. 

Vapoter devient interdit dans certains endroits

Si vous pourrez continuer de fumer votre cigarette électronique dans les bureaux individuels, ce ne sera plus le cas dans les transports collectifs fermés, les établissements accueillant des mineurs, ainsi que dans les espaces collectifs fermés des entreprises, c'est-à-dire les open-spaces, les salles de réunion. Ceux qui ne respectent pas la règle pourront se voir sanctionnés d'une amende pouvant aller jusqu'à 150 euros. 

Les locations Airbnb parisiennes devront être déclarées

La mesure a pour but de dissuader les propriétaires qui ont plusieurs appartements et profitent d'Airbnb pour s'enrichir sans déclarer leurs revenus issus de cette location temporaire. Les propriétaires de meublés touristiques parisiens devront désormais se déclarer à la mairie, où ils obtiendront un numéro d'enregistrement. Ce numéro devra ensuite impérativement être inscrit sur leur annonce. 

Nouvelle convention pour l'assurance-chômage

La convention du 14 avril 2017 entre en vigueur ce dimanche 1er octobre. Elle modifie notamment la période d'affiliation pour être indemnisé, qui passe à 88 jours effectivement travaillés au lieu de 122 jours calendaires. La durée maximale du différé d'indemnisation est quant à elle réduite à 150 jours au lieu de 180. 

Cette convention prévoit également des changements dans les contributions versées par les employeurs. Les cotisations versées par ces derniers augmentent ainsi de 0,05%. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790301271
APL, retraites, cumul des mandats... Ce qui change au 1er octobre
APL, retraites, cumul des mandats... Ce qui change au 1er octobre
Ce 1er octobre 2017, plusieurs mesures du gouvernement entrent en application, dont la controversée baisse de 5 euros des aides au logement.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/apl-retraites-cumul-des-mandats-ce-qui-change-au-1er-octobre-7790301271
2017-10-01 17:18:46
https://cdn-media.rtl.fr/cache/B6juElDaiLth4gH3SkJoDQ/330v220-2/online/image/2015/1216/7780884245_caisse-d-allocations-familiale-a-calais-illustration.jpg