1 min de lecture Mort

Anxiolytiques : "Une spirale sans fin", alerte la mère d'un adolescent mort d'une overdose

INVITÉE RTL - Juliette Boudre dévoile "Maman ne me laisse pas m'endormir", dans lequel elle raconte la descente aux enfers de son fils, Joseph, décédé à 18 ans d'une overdose d’anxiolytiques et d'opiacés.

Thomas Sotto L'Entretien du Jour Thomas Sotto iTunes RSS
>
Anxiolytiques : "Une spirale sans fin", alerte la mère d'un adolescent mort d'une overdose Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission

Juliette Boudre dévoile Maman ne me laisse pas m'endormir. Un témoignage bouleversant sur la descente aux enfers de son fils, Joseph, décédé à 18 ans d'une overdose d’anxiolytiques et d'opiacés. C'était le 29 décembre 2016. À travers ce drame, l'auteure cherche à alerter sur les dangers des psychotropes. "C'est ce qu'est devenue cette histoire, parce qu'il y a beaucoup de gens qui sont concernés", commente-t-elle, elle qui souhaite aider des gens à ne "pas tomber dans le même piège".

Dans son ouvrage, Juliette Boudre raconte les derniers moments de son fils, qu'il a vécu loin d'elle. "Ça me rend malade, parce que j'aurais pu alerter les secours, j'aurais vu dans quel état il était", se souvient-elle. Maman de trois garçons, Juliette Boudre dirige une société de joaillerie. Joseph était son aîné et avait toujours "une tendance à aller vers ce qui est dangereux", se remémore l'auteure.

Tabac, alcool, drogue et finalement, un "pétard qui dérègle tout", créant chez lui "une crise d'angoisse". Alors étudiant en Angleterre, le médecin lui donne un Xanax pour le calmer. "Il a aimé l'effet et un, plus deux, plus douze (...), il est rentré complètement accro", raconte Juliette Boudre, qui a "mis quelques semaines à s'en rendre compte, mais assez vite".

Une épidémie de morts dues aux anxiolytiques

Accompagnée par une équipe de médecins, ces derniers "souvent lui prescrivent des anxiolytiques". Des médicaments contre des médicaments donc. "Je m'en remettais au corps médical, je ne savais pas que dans le cas de Joseph, ça créerait une spirale sans fin. Plus il en prenait, plus il avait envie d'en prendre".

À lire aussi
médicaments
Coronavirus : qu'est-ce que les anticorps monoclonaux ?

Une descente aux enfers qui passe par des centres spécialisés, des hospitalisations à répétition. Et puis un dernier cachet, fatal, pris dans une fête foraine. À travers ce livre et son action, Juliette Boudre veux attirer l'attention sur ces opiacés qui tuent des milliers de personnes chaque jour et pour que Joseph ne soit pas mort pour rien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort Médecins Médicaments
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants