1 min de lecture Auschwitz

Amazon retire des articles à l'effigie d'Auschwitz après une plainte du Mémorial

Le mémorial d'Auschwitz a interpellé Amazon qui vendait des décorations de Noël à floquées d'images du camp de concentration où sont mortes 1,1 millions de personnes.

Le camp d'Auschwitz-Birkenau, où Ginette Kolinka a été déportée à l'âge de 19 ans.
Le camp d'Auschwitz-Birkenau, où Ginette Kolinka a été déportée à l'âge de 19 ans. Crédit : Johanne Jaoui, Martin Gabriels
IMG_0047
Nicolas Scheffer

Il y a des cadeaux qu'il vaut mieux ne pas offrir à Noël. Des tire-bouchons à l'effigie du camp de concentration où sont morts plus de 1,1 millions de personnes, jusqu'en janvier 1945, en font partie.

Le mémorial du plus grand camp de concentration a dû le rappeler au géant de la vente en ligne, dans un tweet, selon une information repérée par franceinfo. C'est ainsi que le lieu chargé d'histoire a demandé à Amazon, dimanche 1er décembre, de retirer de la vente des "décoration de Noël avec des images d'Auschwitz ne semblent pas appropriées. Auschwitz sur un ouvre-bouteille est dérangeant et irrespectueux". Certains de ces objets avaient vocation à être installés sur les branches des sapins de Noël.

Dans la soirée, le mémorial, qui commémorera en janvier les 75 ans de sa fermeture, s'est félicité de la disparition de ces articles sur le site d'Amazon. Cependant, d'autres articles similaires ont fait leur apparition depuis, comme un tapis de souris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auschwitz Juifs Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants