1 min de lecture Emploi

Alstom : l'énorme contrat à 3 milliards d'euros remporté par l'entreprise

Après le sauvetage de Belfort, le gouvernement n'aura pas à voler au secours des usines de Valenciennes et Crespin dans le Nord. Les deux sites vont construire les RER nouvelle génération pour l’Île-de-France.

De employés devant l'usine d'Alstom (illustration)
De employés devant l'usine d'Alstom (illustration)
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio et La rédaction numérique de RTL

C'est une bonne nouvelle sur le front de l'emploi. Après le sauvetage in-extremis de l'usine Alstom de Belfort, où 400 emplois étaient menacés, le gouvernement n'aura pas à voler au secours des usines de Valenciennes et Crespin dans le Nord. Les deux sites vont construire les RER nouvelle génération pour l’Île-de-France. C'est désormais officiel, Alstom et Bombardier sont assurés de remporter un appel d'offres à trois milliards d'euros.

Un contrat géant de 270 nouveaux trains régionaux, synonyme d'immense bouffée d'air frais pour les carnets de commandes des constructeurs français et canadiens. Car ce qui est en jeu, c'est le maintien de l'activité de leurs sites de Valenciennes et de Crépin où 3.000 personnes sont salariées au total.

Se sachant menacés, Alstom et Bombardier s'étaient donc réunis en consortium pour maximiser leurs chances, quitte à se partager le gâteau. Ils coiffent ainsi l'autre constructeur en lice, l'espagnol CAF, dont le site français de Bagnères-de-Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées, n'emploie qu'une centaine de salariés. C'est d'ailleurs sa capacité industrielle qui est pointé du doigt dans un audit. CAF aurait eu du mal à respecter la cadence demandée par la SNCF, soit la construction de 70 trains par an.

À lire aussi
Gérald Darmanin, le 5 juillet 2017 à l'Assemblée nationale impôts
Les employés à domicile pourraient être exonérés d'impôts sur le revenu en 2019

Ce qui est sûr, c'est que sans cette commande à Alstom et Bombardier, la situation aurait pu devenir explosive pour le gouvernement, à six mois de l'élection présidentielle. L'annonce officielle du résultat de cet appel d'offres des RER franciliens est attendue d'ici la fin de l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Alstom Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785524485
Alstom : l'énorme contrat à 3 milliards d'euros remporté par l'entreprise
Alstom : l'énorme contrat à 3 milliards d'euros remporté par l'entreprise
Après le sauvetage de Belfort, le gouvernement n'aura pas à voler au secours des usines de Valenciennes et Crespin dans le Nord. Les deux sites vont construire les RER nouvelle génération pour l’Île-de-France.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/alstom-l-enorme-contrat-a-3-milliards-d-euros-remporte-par-l-entreprise-7785524485
2016-10-31 07:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/z6IgYE6MuXu0TGpRKHCURw/330v220-2/online/image/2016/1004/7785107353_de-employes-devant-l-usine-d-alstom-illustration.jpg