1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Alain Duhamel : "Il était utile de compléter et de renforcer la loi Leonetti"
1 min de lecture

Alain Duhamel : "Il était utile de compléter et de renforcer la loi Leonetti"

REPLAY / ÉDITO - L'Assemblée nationale examine à partir de ce mardi 10 mars la proposition de loi sur la fin de vie, dix ans après l'adoption de la loi Leonetti.

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
Alain Duhamel : "Il était utile de compléter et de renforcer la loi Leonetti"
03:13
Alain Duhamel : "Il était utile de compléter et de renforcer la loi Leonetti"
03:11
Alain Duhamel

L'Assemblée nationale aborde à partir de ce mardi le débat sur la fin de vie, qui fait l'objet d'une nouvelle proposition de loi. La loi Leonetti, qui avait été adoptée à l'unanimité il y a dix ans, devait en effet être consolidée sur de nombreux points.

La loi Leonetti était empreinte d'humanité sur un sujet terrible, mais à l'expérience, on s'est rendu compte qu'il fallait la renforcer et la compléter.

Alain Duhamel

Les soins palliatifs posaient en effet toute une série de problèmes, au niveau de leur mise en œuvre. Mais il était également nécessaire d'apporter des précisions sur la sédation profonde, qui est l'une des dispositions principales de la loi Leonetti. Enfin, il était important de consolider les directives anticipées des malades, pour connaître leur volonté dans des conditions exceptionnelles.

Les autorités religieuses et le corps médical émettent toutefois des réserves sur cette nouvelle proposition de loi. Les médecins craignent en effet le non-respect de leur déontologie, tandis que les autorités religieuses veulent que la différence entre euthanasie et sédation profonde soit faite. Mais la question est surtout de savoir, à qui revient la décision finale ?

Il me semble que c'est à celui qui souffre à la veille de sa mort de savoir s'il veut continuer ou arrêter.

Alain Duhamel
RTL vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/