2 min de lecture Transports

Air France : pourquoi votre identité n'est plus contrôlée avant d'embarquer

ÉCLAIRAGE - La compagnie a mis fin lundi 22 janvier à la vérification de concordance entre le billet et les papiers d'identité avant de monter dans l'avion, une mesure qu'elle juge "obsolète" depuis la fin de l'état d'urgence.

Des avions Air France (illustration)
Des avions Air France (illustration) Crédit : AFP / THOMAS SAMSON
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

C'est une mesure qui a du mal à passer. Auprès des syndicats mais aussi du monde politique. Lundi 22 janvier, Air France a levé la vérification d'identité de ses passagers normalement opérée avant de monter à bord des appareils. Cette décision concerne uniquement les vols au départ de la France et à destination des pays membres de l'espace Schengen. Les filiales du groupe, Hop! et Transavia sont sur la même ligne.

Concrètement, les passagers n'auront plus à présenter leur carte d'identité en même temps que leur billet avant d'embarquer. Pour justifier cette prise de décision, la compagnie a parlé d'une "procédure obsolète" depuis la levée de l'état d'urgence datant du 1er novembre 2017.

Il faut rappeler que ce contrôle n'est pas obligatoire comme le précise Aéroports de Paris sur son site, qui ajoute cependant que "la réglementation invite les compagnies à vérifier votre identité avant l'embarquement". 

La sécurité des passagers n'est pas remise en cause

À lire aussi
Une rame du métro parisien (illustration) transports
Finale de la CAN - Paris, Lyon, Marseille : les transports perturbés ce soir

Sur Europe 1, le directeur de la sûreté aérienne d'Air France Gilles Leclair a d'abord assuré qu'il ne "s'agit pas d'un contrôle d'identité" mais simplement de vérifier la concordance entre le nom qui figure sur le billet et celui inscrit sur la pièce d'identité. Il affirme également que la sécurité des passagers sera toujours assurée.

"Les personnes qui se présentent à la porte d'embarquement sont censées être sécurisées, puisqu'elles sont passées à l'inspection-filtrage et qu'elles ont subi les contrôles habituels, c'est-à-dire un contrôle de leur bagage cabine au rayon X et parfois un contrôle d'éventuelles traces d'explosifs", ajoute Gilles Leclair. 

Une mesure controversée

Mais l'argumentaire ne convainc pas dans les rangs des syndicats. "Au moindre souci, on ne pourra pas identifier le passager qui aura utilisé un billet", s'est inquiété Grégoire Aplincourt du syndicat des pilotes d'Air France (SPAF), au micro d'Europe 1. "Avec cette mesure, vous pouvez avoir un passager dans l'avion qui vient pour essayer de commettre un acte de malveillance", poursuit-il.

Dès lundi, c'est le maire de Nice qui s'est indigné de la décision prise par la compagnie aérienne française. Sur Twitter, Christian Estrosi, qui faisait la liaison entre Paris et Nice a jugé la mesure "inacceptable" et a demandé le "rétablissement" de cette vérification "pour toutes les compagnies". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Avions Air France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791965128
Air France : pourquoi votre identité n'est plus contrôlée avant d'embarquer
Air France : pourquoi votre identité n'est plus contrôlée avant d'embarquer
ÉCLAIRAGE - La compagnie a mis fin lundi 22 janvier à la vérification de concordance entre le billet et les papiers d'identité avant de monter dans l'avion, une mesure qu'elle juge "obsolète" depuis la fin de l'état d'urgence.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/air-france-pourquoi-votre-identite-n-est-plus-controlee-avant-d-embarquer-7791965128
2018-01-24 12:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4D4bcG5P1tQFJpi26LJqoQ/330v220-2/online/image/2016/0225/7782048193_des-avions-air-france-image-d-illustration.jpg