1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Air France : "Il paraît difficile de trouver 1.000 volontaires au départ", Emmanuel Mistrali
1 min de lecture

Air France : "Il paraît difficile de trouver 1.000 volontaires au départ", Emmanuel Mistrali

REPLAY - Emmanuel Mistrali, porte-parole du syndicat des pilotes de ligne à Air France, réagit aux 1.000 départs volontaires annoncés pour 2016.

Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
Crédit : Maxime Villalonga
Air France : "Il paraît difficile de trouver 1.000 volontaires au départ", Emmanuel Mistrali
04:12

Le comité central d'Air France a confirmé aujourd'hui la suppression de 1.000 postes en 2016 sur la base uniquement de départs volontaires. Mais qui va partir volontairement ? "C'est tres flou sur les postes qui sont concernés. Il parait difficile d'imaginer qu'Air France trouvera 1.000 personnes qui souhaitent partir et nous ne le souhaitons pas", affirme Emmanuel Mistrali. Et au-delà des 1.000 départs en 2016, il y aura donc 1.900 autres personnes qui partiront d'ici 2017. "Nous souhaitons tous trouver un havre de paix. Cela passera par de la négocaition, et un vrai dialolgue. Nous ne voulons pas une mise en scène comme ça l'a été jusqu'ici", continue le porte-parole du syndicat des pilotes de ligne. 

Les pilotes, d'ailleurs, sont montrés comme un gouffre financier pour Air France et semblent les plus visés. "Il n'y a pas que les pilotes qui accepteront les efforts. Tous les salariés l'ont montré, ils sont prêts à faire des efforts mais à certaines conditions avec un vrai projet ambitieux, et avec l'État comme acteur". Emmanuel Mistrali affirme que "les salariés ne sont ni dupes ni suicidaires. Le plan actuel ne ramenera pas Air France parmi les grandes compagnies". Quant à savoir si d'autres grèves sont prévues, Emmanuel Mistrali répond : "La grève c'est un constat d'échec or le dialogue n'est pas encore réinstallé donc il n'y a pas d'échec. L'État, les salariés et la direction doivent se mettre ensemble pour aller chercher un avenir serein", conclut-il. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/