1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Agression antisémite à Marseille : la communauté juive s'inquiète
1 min de lecture

Agression antisémite à Marseille : la communauté juive s'inquiète

REPLAY - La communauté juive de Marseille s'inquiète de la montée des violences à son égard. L'acte d'inspiration terroriste perpétré lundi 11 janvier ne fait que renforcer le sentiment d'insécurité.

Les juifs marseillais s'inquiètent après l'agression antisémite d'un professeur lundi 11 janvier 2016
Les juifs marseillais s'inquiètent après l'agression antisémite d'un professeur lundi 11 janvier 2016
Crédit : AFP
La communauté juive de Marseille s'inquiète
01:51
Etienne Baudu & Julien Quelen

Interpellé par les forces de l'ordre, l'agresseur de ce professeur dont les jours ne sont pas en danger, a revendiqué son attaque au nom de l'État islamique. Le profil de ce jeune qui se serait radicalisé seul sur internet, bon élève dans un lycée du quartier et sans aucun antécédent, inquiète les juifs marseillais, comme le rabbin de la synagogue voisine. 

"Depuis des années qu'on habite ici, on a jamais senti chez les jeunesse, au contraire, des attitudes de haine. C'est quelque chose de nouveau qui vient par l'influence d'internet, par tout ce qui s'est passé chez les islamistes radicaux. On peut avoir peur de n'importe quel jeune comme ça, oui", a-t-il ainsi confié au micro de RTL.

Trois agressions en trois mois

David, lui, a 16 ans, soit le même âge que l'agresseur, et prend désormais ses précautions. "Je vis ici depuis 16 ans. Je passe par cette endroit tous les jours et je pense que ça aurait bien pu être moi plutôt que cette personne là. Maintenant j'ai un peu plus peur. Bien sûr je regarde derrière moi, devant moi, je fais bien attention aux gens qui m'entourent", avoue-t-il. Mais abandonner les signes distinctifs dans la rue, Zvi Ammar, le président du consistoire marseillais, ne veut pas y penser. "Est-ce qu'il ne faut plus que nous portions la kippa pour ne pas s'identifier en tant que juif ? C'est quand même incroyable. Je ne sais pas ce qu'il faut faire" déplore-t-il au micro de RTL. 

Ces trois derniers mois, la communauté juive marseillaise a subi trois agressions d'une extrême violence. L'aspect terroriste de celle de lundi, ne fait qu'accentuer le sentiment d'inquiétude. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/