1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Affaire Tapie : l'arbitrage remis en cause
1 min de lecture

Affaire Tapie : l'arbitrage remis en cause

REPLAY INTÉGRAL - Selon une enquête lancée sur la vente d'Adidas en 1993, Bernard Tapie n'aurait rien perdu. Ainsi, l'arbitrage qui s'est penché en sa faveur n'aurait pas dû se produire. - Le journal de 13h, du 11 septembre 2014.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Affaire Tapie : l'arbitrage remis en cause
08:55
Vincent Parizot & Christelle Rebière & La rédaction de RTL

Selon Le Monde, Bernard Tapie n'aurait pas été lésé lors de la vente d'Adidas au Crédit Lyonnais, en 1993. En effet, le quotidien s'est appuyé sur un rapport de la brigade financière chargée de l'enquête. 

D'après cette dernière, Bernard Tapie aurait été associé à toutes les opérations de cette vente. L'arbitrage décidé par l'ex-ministre des Finances, Christine Lagarde, n'aurait donc pas dû avoir lieu. 

À écouter également dans ce journal

- En Vendée, une fillette de 4 ans est morte dimanche sous les coups de sa mère et de son compagnon. Le couple est actuellement mis en examen. 
- Selon une étude réalisée par l'ONU, le trou de la couche d'ozone est en train de se reboucher.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/