1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Affaire Besson : que lui reprochent ses accusatrices ?
1 min de lecture

Affaire Besson : que lui reprochent ses accusatrices ?

La cour d'appel de Paris a confirmé le non-lieu dans l'affaire Besson. Accusé de viol par une actrice, il affirme que leur rapport était consenti.

Le réalisateur français, Luc Besson, le 17 février 2018
Le réalisateur français, Luc Besson, le 17 février 2018
Crédit : Stefanie LOOS / AFP
Philippine Rouvière Flamand

La première plainte contre Luc Besson remonte à mai 2018. L'actrice Sand Van Roy accusait alors le réalisateur de viol quelques heures après un rendez-vous dans un hôtel parisien. Deux versions s'opposent encore aujourd'hui. Selon elle, Luc Besson lui aurait imposé une pénétration anale digitale, malgré des injonctions à arrêter. Le réalisateur, quant à lui, affirme qu'il s'agissait d'un rapport vaginal consenti. 

A la suite de cette plainte, plusieurs autres femmes ont sollicité la justice pour dénoncer des agressions sexuelles. Une ancienne directrice de casting avait notamment été entendue par la police après avoir fait un signalement au procureur de la République. À l'époque, Mediapart avait révélé les témoignages de huit autres femmes, accusant le réalisateur Français. En février 2019, une nouvelle femme s'est tourné vers la justice Française. Une actrice vivant aux États-Unis affirmait avoir dû s'"échapper à genoux" après que le cinéaste s'est "jeté" sur elle.  

Un long parcours judiciaire

Après la plainte de Sand Van Roy déposée en mai 2018, une enquête préliminaire avait été ouverte, mais classée sans suite par le parquet de Paris en 2019. Une juge d'instruction a ensuite été saisie du dossier la même année. En 2021, une autre magistrate instructrice a rendu une ordonnance de non-lieu "en l’absence de tout élément matériel venant étayer les déclarations" de la plaignante. 

Sand Van Roy, accompagnée de ses avocats, a alors porté plainte contre la juge pour "faux" et a qualifié l'information judiciaire de biaisée et incomplète. 

À lire aussi

Le 9 décembre dernier, l'abandon des poursuites contre Luc Besson a été prononcé. Poursuivi en appel, le réalisateur à bénéficier d'un non-lieu mardi matin. L'actrice a ensuite demandé la récusation de la présidente de la chambre de l'instruction et a fait part de son désir de se pourvoir en cassation. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.