3 min de lecture Consommateur

Tabac, gaz, Crit'air... Ce qui change au 1er mars 2018

ÉCLAIRAGE - Le début de chaque mois donne lieu à son lot de nouveaux tarifs en matière de consommation courante.

Une femme fume une cigarette (illustration)
Une femme fume une cigarette (illustration) Crédit : LODI FRANCK/SIPA
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

En hausse, en baisse. Comme chaque début de mois, les factures des Français vont évoluer. Plusieurs changements dans les domaines de la vie quotidienne sont à signaler à compter du jeudi 1er mars.

Le gouvernement poursuit la mise en œuvre de sa politique de prévention face aux risques liés au tabac et procède à la deuxième augmentation du prix du paquet de cigarettes du quinquennat. En hausse d'un euro voire plus, il atteindra en moyenne huit euros, avant de franchir le pallier des 10 euros en 2020.

Les prix du gaz, eux, seront en baisse en moyenne de 3% au mois de mars, en raison de la baisse des prix sur le marché du gros, selon le régulateur. Voilà ce qui vous attend.  

Tabac : le prix du paquet atteint 8 euros

Le prix des cigarettes va augmenter autour de 8 euros le paquet à partir du 1er mars, soit une hausse d'un euro en moyenne. Il s'agit de la deuxième hausse depuis l'élection d'Emmanuel Macron après quatre années de stabilité. Le prix d'un paquet de cigarettes coûtera 10 euros en novembre 2020.

À lire aussi
Une femme qui fait ses courses chez Auchan (illustration) consommation
Des blinis de la marque Auchan rappelés en magasin

"Huit euros, je pense que ça commence à impacter considérablement un pouvoir d'achat, il est important de savoir qu'à la fin de l'année ce sont plusieurs milliers d'euros par an qui sont mis dans les cigarettes (par chaque fumeur, ndlr). Et puis, ça a un coût sociétal avec 73.000 morts par an, et un coût pour la Sécurité sociale de 20 milliards d'euros chaque année, et des vies et des familles brisées", a défendu la ministre. L'État estime à 26,6 milliards les coûts sociaux liés au tabac.  

En janvier, l'Institut national du cancer (INCa) avait estimé à 400.000 les nouveaux cas de cancer en 2017 (toutes causes confondues) et les décès à 150.000.

Gaz : les tarifs en baisse de 3%

Les tarifs réglementés du gaz naturel, appliqués par Engie à plusieurs millions de clients en France, baisseront de 3% en moyenne en mars, avec la baisse des prix sur le marché du gros, a annoncé mardi le régulateur.  

"Au 1er mars 2018, les tarifs réglementés de vente hors taxes d'Engie diminuent en moyenne de 3% par rapport au barème en vigueur en février 2018", indique la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans un communiqué. Cette diminution est de 1% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,8 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 3% pour les foyers qui se chauffent au gaz. 

Les tarifs réglementés sont en sursis depuis que le Conseil d'État, saisi par des fournisseurs concurrents d'Engie, a jugé en juillet que leur maintien était contraire au droit européen.

Crit'air : le coût de la vignette en baisse

Moins 59 centimes. Le coût de la vignette Crit'air, indicateur du niveau de pollution des véhicules à Paris et à Grenoble, passe de 3,70 euros à 3,11 euros, signalent nos confrères du Parisien.

Avec le tarif de l'acheminement postal, le certificat qualité de l'air, dont le but est de "favoriser les véhicules les moins polluants", est désormais facturé 3,62 euros contre 4,18 euros. Au 1er février 2018, près de 9,5 millions de vignettes ont été commandées en France, selon les chiffres du ministère de la Transition écologique et solidaire

Airbnb : des locations encadrées aussi à Bordeaux

Bordeaux est la deuxième ville après Paris à mettre en place une régulation stricte des locations. Il incombe désormais aux Bordelais souhaitant louer un bien par le biais d'Airbnb de s'enregistrer auprès de la mairie. Les particuliers, dans l'obligation de s'acquitter de la taxe de séjour, pourront louer jusqu'à 120 jours par an.

Les chèques énergie arrivent

Ils remplacent depuis le 1er janvier les tarifs sociaux du gaz et de l’électricité. Les chèques énergie seront dans les boites aux lettres des bénéficiaires à compter du 26 mars, remarque BFM Business. 4 millions de personnes sont éligibles à l'aide oscillant entre 48 et 227 euros.

La France passe à l'heure d'été

Le 25 mars 2018, à deux heures du matin, il sera trois heures. La France se remet à l'heure d'été. Peut-être pour l'une des dernières fois. Le 8 février, le Parlement européen a adopté par 384 voix pour, 153 contre et 11 abstentions une résolution visant à en finir avec les deux réglages des horloges annuels (avancer d'une heure au printemps et reculer d'une heure à l'automne), qui causerait augmentation du stress et des AVC, troubles du sommeil, et fatigue. La Commission européenne est maintenant appelée à se prononcer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommateur Consommation Tabac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants