3 min de lecture Jeux vidéo

"League of Legends" : spectateurs, cash price... Les chiffres de la finale des mondiaux

ÉCLAIRAGE - Avec 100 millions de téléspectateurs à travers le monde, la finale du jeu "League of Legends" à Paris ce dimanche 10 novembre, montre que l’e-sport a su conquérir les marchés et s’imposer comme un phénomène mondial.

L'Eco and You - Martial You L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Les chiffres incroyables derrière la finale des mondiaux de "League of Legends" Crédit Image : Lucas BARIOULET / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Quentin Marchal

Véritable phénomène dans le monde entier, l'e-sport ne cesse de grandir. Pour mieux comprendre cette tendance qui n'existait pas il y a dix ans, il suffit de se pencher sur ses chiffres. Ce dimanche 10 novembre, lors de la finale du jeu League Of Legends ("Lol") à Paris, 100 millions de spectateurs dans le monde étaient présents derrière leur écran pour la regarder.

En France, où ce phénomène est pourtant moins répandu qu'en Asie ou aux États-Unis, 19.000 aficionados se sont quand même rendus à l'AccorHotels Arena, qui affichait complet, lors la victoire de l'équipe chinoise face à l'équipe européenne en finale de "Lol". Au niveau des gains, les vainqueurs sont repartis avec la coquette somme de 800.000 euros.
 
Ce jeu fait parti des plus connus au monde. League of Legends se joue en équipe de 5 personnes, qui peuvent être aux 4 coins du monde, devant leur ordinateur. Ce jeu gratuit consiste à affronter une autre équipe de 5 où le but est de prendre le château adverse, le Nexus. En clair, c'est un jeu de stratégie comme le Risk autrefois. 

Tencent au centre du phénomène ?

League of Legends a vu le jour grâce au géant chinois Tencent, qui possède la filiale RIOT Games, créatrice du jeu. Tencent, c'est aussi le Facebook chinois avec une plateforme de discussion qui s'appelle WeChat. L'entreprise chinoise est également un des principaux actionnaire d'Universal Music, ce qui lui permet de vendre aussi l'habillage musical de ses jeux.

Tencent tient une place centrale dans l'e-sport puisqu'il est aussi actionnaire de l'autre jeu phénomène, Fortnite, qui est déjà présent dans les foyers de 100 millions d'humains sans avoir quitté la Chine. Certains joueurs sont même en train de devenir professionnels. De jeunes ambassadeurs intègrent des équipes continentales et gagnent très bien leur vie grâce au e-sport.

À lire aussi
Mark Cerny, l'architecte de la PS4 et de la PS5 jeux vidéo
PlayStation 5 : ce que l'on sait de la future console de Sony

Pour un membre d'une "team" professionnelle européenne, le jeune joueur peut espérer gagner 100.000 euros par an. Pour une équipe coréenne (qui compte les meilleurs joueurs au monde), c'est dix fois plus. Ces joueurs professionnels passent des heures sur leurs PC et sont très peu à atteindre ce niveau.

Le e-sport présents aux Jeux Olympiques de Paris ?

Certaines compétitions seront intégrées aux Jeux asiatiques de 2022. Des discussions sont même déjà en cours avec les organisateurs des Jeux Olympiques de Paris pour intégrer l'e-sport et sa communauté de 100 millions de fidèles dans le monde.
 
Ce marché génère un chiffre d'affaires colossal. Les revenus du e-sport ont atteint 3 milliards d'euros l'an dernier et a été multiplié par 5 sur les deux dernières années. Rien qu'en France, cela touche déjà 12% des internautes avec 2 millions de pratiquants. Les adolescentes ne sont pas les seuls concernés puisque la moyenne d'âge des pratiquants est de 34 ans
 
Aujourd'hui, le jeu vidéo est devenu la première industrie culturelle en France, devant le cinéma, les livres ou la musique. La légende n'est donc pas prête de mourir et pourrait même devenir réalité.

Le chiffre

Le marché du maquillage perd des couleurs aux États-Unis. Les grands leaders du secteur voient leur chiffre d'affaires baisser : -1,3% pour L'Oréal au 3ème trimestre et cette tendance à la baisse est également valable chez Estée Lauder. Un paradoxe dans un pays en croissance économique mais il semblerait que les américains et les américaines préfèrent revenir au naturel et délaissent les fonds de teint ou le mascara.

La note

10/20 à la carte de crédit d'Apple, l'AppleCard. Je mets la moyenne car il y a une présomption d'innocence mais l'algotithme qui gère cette carte de crédit est peut-être sexiste. Un couple qui déclare ses revenus en commun a constaté que le Monsieur avait une autorisation de crédit 20 fois plus élevée que sa femme. Une enquête a été ouverte à New York.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux vidéo Phénomène Tendances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants