1 min de lecture Économie

La MAIF, assureur champion de la relation client

La MAIF n'est pas un assureur comme les autres : elle n'a pas d'actionnaires, et ne distribue pas de dividendes. Mais elle se distingue aussi par la qualité de sa relation client, primée, pour la quinzième fois consécutive. Christophe Pacaud et Jean-Baptiste Giraud d'EconomieMatin.fr, reçoivent Dominique Mahé son président, dans le Mag de l'Eco du lundi 1er avril 2019.

Economie - Le Mag de l'Éco Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
La MAIF, assureur champion de la relation client Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud Journaliste

La MAIF fête cette année ses 85 ans. Cet assureur pas comme les autres, historiquement réservé aux enseignants, depuis ouvert à tous, compte 3 millions de clients en France. Des clients qui ont placé pour la 15e fois consécutive la MAIF sur le podium du prix de la relation client, dans la catégorie "assurance". 

"Notre activité, c'est l'assurance, mais notre métier, c'est la relation. Nous aidons nos clients à réaliser un arbitrage intelligent entre la qualité des garanties, et le prix que l'on met en face; C'est une relation qui s'inscrit dans le long terme, et un assuré satisfait, c'est un assuré fidèle, mais aussi un assuré engagé, militant de la MAIF", affirme Dominique Mahé au micro de Christophe Pacaud et Jean-Baptiste Giraud d'EconomieMatin.fr.

"Ce qui fait partie aussi de notre engagement sociétal, nous portons la possibilité, quand c'est possible de réutiliser des pièces d'occasion pour la réparation automobile. C'est tout bénéfice pour l'assuré, mais aussi pour l'assureur, et l'on s'y retrouve dans les cotisations". 
Retrouvez Christophe Pacaud et Jean-Baptiste Giraud pour un rendez-vous 100% économie dans RTL Grand Soir.

Lire la suite
Économie RTL Eco
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants