4 min de lecture Vacances d'été

6 conseils pour ne pas se faire cambrioler pendant les vacances

INTERVIEW - Ces astuces sont souvent évidentes, faciles et rapides à appliquer et elles pourraient surtout vous éviter un cambriolage pendant votre absence en août et juillet.

Cambriolage d'une maison (illustration)
Cambriolage d'une maison (illustration) Crédit : DURAND FLORENCE/SIPA
Marie de Fournas

Bientôt les vacances d’été ! Au bureau vous pensez déjà à vos doigts de pieds en éventail sur la plage, à votre bronzage, aux randonnées dans les Pyrénées ou à la visite de la cathédrale de Beauvais et son retable du 16ème siècle. Quels que soient vos plans cet été, le rêve est au bout de vos doigts. Mais attention à ce qu’il ne vire pas en cauchemar une fois atteint.

Chaque année, au mois de juillet et d’août, la police et la gendarmerie constatent un pic de cambriolages des domiciles principaux. En ville ou en zone rurale, personne n’est épargné. Selon l'Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale (ONDRP), environ 180.000 appartements ou maisons ont été cambriolés en 2013. Une augmentation de 19,1% par rapport à 2008 et 6,4 % de plus qu’en 2012. Ne vous inquiétez pas, il existe des solutions pour éviter de se faire cambrioler cet été.

1. Faites croire que vous habitez votre logement

"Si vous habitez une maison à étages, laissez un ou deux volets ouverts en haut", conseille Joël Irion, brigadier de police à Strasbourg, interrogé par RTL.fr. "Vous pouvez également vous munir d’un dispositif d’allumage en différé, indique-t-il, un programmateur ne coûte pas trop cher dans le commerce et permet de déclencher l’éclairage à différents moments de la journée. Votre logement paraît ainsi habité". Enfin organisez-vous pour qu’une de vos connaissances vide régulièrement votre boîte aux lettres. Sinon faites suivre votre courrier. "Les cambrioleurs peuvent repérer les logements vides, au courrier qui s’amoncelle", précise Joël Irion.

2. Ne dévoilez pas vos dates de vacances n'importe où

"Certains ont tendance à annoncer sur les réseaux sociaux qu’ils partent en vacances et indiquent les jours de départ et de retour. Vous ne savez pas qui peut lire ce genre d’informations", insiste le brigadier de police. Faites plutôt enrager vos contacts après coup, une fois rentré chez vous, avec vos photos ! La recommandation s’applique pour les lieux publics quand vous parlez à quelqu’un. Vous ne savez pas qui vous entoure et quelles sont ses intentions.

3. Signalez votre départ

À lire aussi
Les bienfaits de la sieste vacances d'été
Les 4 conseils de Michel Cymes pour conserver les bienfaits de vos vacances

D’abord à vos voisins, pour qu’ils jettent de temps en temps un petit coup d’œil, mais aussi aux forces de l’ordre. Tout au long de l’année vous pouvez souscrire gratuitement à "l’Opération Tranquillité Vacances". Tout citoyen peut signaler son absence, à partir d’une semaine, à un commissariat ou une gendarmerie. "On ne place pas un policier devant chaque porte bien sûr, mais lors de leurs patrouilles les policiers ou les gendarmes auront la liste des habitations à vérifier, indique Joël Irion. Ils pourront même vous laisser un petit mot dans la boîte aux lettres indiquant le jour et l’heure de leur passage ou, dans certaines villes comme Strasbourg, vous prévenir par SMS". Pour gagner du temps, un formulaire est téléchargeable en ligne ici, il est à remplir et à imprimer avant de rendre sur place pour finaliser la demande.

4. Ne laissez aucune chance aux voleurs

"Souvent les personnes qui ont un portail de un mètre de hauteur ont tendance à le laisser ouvert en se disant 'de toute façon si quelqu’un veut rentrer il peut escalader', raconte le brigadier, sauf que quelqu’un qui entre en ouvrant c’est beaucoup moins suspect que quelqu’un qui enjambe !". Les alarmes de surveillance font souvent fuir les voleurs. Certaines entreprises ont même des partenariats avec la police. "Si l’employé constate le cambriolage, il nous contacte directement et on intervient rapidement", assure-t-il. Fermez bien votre porte à double tour. L’idée c’est de gêner le voleur, lui faire passer le plus de temps pour qu’il se décourage, prenne peur. Si vous avez un jardin, rangez bien vos outils. Un tournevis peut servir à forcer une serrure, un marteau briser une fenêtre. Des petits conseils que l'on peut retrouver sur une application mobile.

5. Une appli anti-cambriolage

En 2014, le groupement de  gendarmerie de l’Hérault lance "Stop-cambriolages". L’application, téléchargeable gratuitement sur iPhone, comme sur androïd, regroupe l’ensemble des recommandations utiles pour éviter à un particulier de se faire cambrioler. Vous pourrez ainsi y lire : "Les baies vitrées constituent les points les plus vulnérables de votre habitation, pensez à les sécuriser. En cas d’absence, fermez les volets". L'application est déjà déployée sur une trentaine d'autres départements comme le Loiret, le Rhône, le Doubs, la Gironde, l’Indre-et-Loire, l’Oise ou le Maine-et-Loire. Une fois téléchargée, entrez le département où vous vous trouvez. Si des cambriolages se répètent sur une courte période dans un secteur particulier, vous serez alerté en temps réel par un push sur votre téléphone.

6. Anticiper un éventuel cambriolage

Pensez à prendre en photo vos biens précieux, ainsi que les numéros de série sur les objets électroniques. Cela sera utile pour les assurances en cas de vol. L’application "Cambrio-liste" permet de créer un inventaire privé, des objets de valeur en saisissant la marque, le type, le numéro de série et en ajoutant une photographie. Vous pourrez constater rapidement ce qu'il vous manque et aller porter plainte. La liste peut également être envoyée par mail aux services de police ou de gendarmerie. Celle-ci est téléchargeable sur androïd et iPhone. Il existe également des sites où les gendarmes et la police postent, à la fin de leurs enquêtes, les photos des objets volés retrouvés. Il en existe dans différents départements comme en Loire-Atlantique. Le ministère de l’Intérieur a même le sien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances d'été Cambriolages Sécurité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants