1 min de lecture Voiture d'occasion

Automobile : l'incroyable résistance du diesel sur le marché de l'occasion

Malgré un surcoût de 1.500 à 2.000 euros en moyenne, les voitures diesels restent les rois du pétrole du marché de l'occasion, même si leur prédominance s'effrite.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Auto-radio Crédit Image : Ina Fassbender / dpa / AFP / M6 / Melchior Hintzy | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux et Nicolas Scheffer

Les moteurs diesel sont montré du doigts, les modèles récents seraient toujours trop polluants. Du coup, les acheteurs se ruent sur les voiture essence. Pendant 20 ans, les diesels avaient une côte d'enfer sur le marché de l'occasion et perdaient moins de valeur que les modèles essence, malgré leur surcoût de 1.500 à 2.000 euros en moyenne.

Le marché a surchauffé : il était difficile de faire une bonne affaire. Seulement voilà, c'était avant que les prix du diesel chutentMoins d'acheteurs qui se tournent davantage vers les modèles essence. Mais attention aux clichés, les berlines ne bénéficient pas de décote. 

En occasion, le diesel reste le roi du pétrole, même si cela s'effrite et représente moins de 60 % des transactions. On voit tout de même les achats d'essence progresser. Les acheteurs veulent changer de motorisation. On est passé un peu d'un extrême à l'autre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voiture d'occasion Diesel Essence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants