1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Sucre : Michel Cymes nous dit comment essayer de décrocher
2 min de lecture

Sucre : Michel Cymes nous dit comment essayer de décrocher

REPLAY - Après avoir fait de nous des drogués du sucre, le médecin nous aide à décrocher. Tout en douceur, évidemment.

Sucre : Michel Cymes nous dit comment essayer de décrocher
02:47
Ça va Beaucoup Mieux du 14 septembre 2017
02:49
Michel Cymes & Loïc Farge

Décrocher de l'addiction au sucre, c'est compliqué. Si vous vous lancez ce défi, vous allez "déguster". Fini les friandises et les desserts à la crème. Un sevrage rend toujours anxieux, nerveux et désagréable. Commencez par prévenir votre entourage que vous faites tout cela pour votre santé, et accessoirement pour faire plaisir à vos proches qui vous aiment.

Faut-il tout supprimer du jour au lendemain ? C'est fortement déconseillé. Vous risqueriez de faire un coup d’hypoglycémie et d'avoir un malaise, vu que votre organisme est habitué à sa ration de sucre. Commencez plutôt par prendre une feuille de papier et un stylo, et faites la liste de tout le sucre que vous ingurgitez chaque jour : le sucre que vous mettez dans le café du petit-déjeuner, la confiture sur les tartines, le croissant, le biscuit, le plat préparé, la sauce industrielle, la friandise de fin d'après-midi, le chocolat au lait, le yaourt sucré, etc.

Une fois ce travail effectué, vous rayez un de ces aliments et vous décidez que vous n'y toucherez plus. Le deuxième jour, vous éliminez un deuxième aliment. Le troisième jour, un troisième. Et ainsi de suite. À la fin de la semaine, vous aurez donc éliminé sept sources de sucre et vous vous y tiendrez. La première semaine est la plus dure. Après, la privation est moins douloureuse.

Vous êtes un drogué en rémission, vous avez donc besoin d'être consolé

Michel Cymes

Côté compensations, vous allez tout de suite vous apercevoir que vous perdez du poids. En outre, passées les premières frustrations, vous vous sentirez mieux physiquement. Tournez-vous vers les aliments à index glycémique bas : les pâtes et le riz (si possible complets), les céréales (toujours complètes), les lentilles, les légumineuses en général. Tous contiennent les fameux sucres lents dont l'organisme a besoin pour fonctionner.

À lire aussi

Pour le reste, vous allez découvrir les yaourts nature, la saveur des confitures maison, les biscottes à farine complète. C'est la phase obscure de la désintoxication. Car il y a une phase lumineuse. Soyez malin et psychologue. Vous êtes un drogué en rémission. Vous avez donc besoin d'être consolé. Accordez-vous des petits cadeaux (pas de cadeaux alimentaires, et a fortiori sucrés !). Vous aimez le cinéma et l'opéra, et vous regrettez de ne pas y aller aussi souvent que vous le souhaiteriez ? Faites une cure de spectacles ou de culture, selon vos goûts et vos envies. Vous aimez le shopping ? Faites les magasins. Vous aimez les soins ? Faites-vous soigner. Vous aimez le sport ? Allez au stade.

Si tout cela n'a rien à voir avec ce qu'il y a dans votre assiette, cela a en revanche à voir avec votre humeur et votre capacité à encaisser le choc de la désintoxication.  Car c'en est un, et il mérite d'être vécu.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/