1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes nous dit comment mater le jet-lag
2 min de lecture

Michel Cymes nous dit comment mater le jet-lag

ÉDITO - Le médecin vous livre quelques petites astuces pour limiter les effets désagréables du décalage horaire qui peuvent ruiner vos vacances.

Michel Cymes
Michel Cymes
Crédit : Romain Boé / SIPA / RTL
Michel Cymes nous explique comment mater le "jet-lag"
00:02:33
Michel Cymes nous dit comment mater le jet-lag
00:02:36
Michel Cymes & Loïc Farge

Quand on fait de longs voyages, on échappe difficilement au décalage horaire. Mais il y a quand même quelques moyens d'en atténuer les effets, histoire de ne pas se retrouver au bout du monde dans un décor de rêve mais avec la tête à l'envers, avec des envies de piscine à 1 heure du matin ou de chocolat chaud à midi. La première question à se poser quand on monte dans un avion concerne la direction.

Est-ce que vous vous déplacez vers l'Est ou vers l'Ouest ? Les choses sont différentes selon que vous irez à Tokyo ou à Acapulco, à Pékin ou à Los Angeles. Si vous vous déplacez vers l'Est (à droite sur la carte), décalez peu à peu vos rythmes en vous couchant chaque jour un peu plus tôt. Si vous allez vers l'Ouest, c'est le contraire : allez au lit un peu plus tard. Vous pouvez faire les choses progressivement sur plusieurs jours. Une fois dans l'avion, évitez les somnifères, évitez la caféine, et contentez-vous de caler vos repas sur les horaires du pays de destination. En général, c'est pensé dans ce sens par les compagnies aériennes.

Une fois arrivé sur place, vous devez vous adapter. Là encore, tout dépend de la variable Est-Ouest. Si vous avez fait cap vers l'Est, l'astuce consistera à profiter au maximum de la lumière du matin et à se protéger de celle du soir. À Shanghai, Bangkok ou Sydney, vous vous levez tôt et vous vous couchez tôt. En revanche si vous avez pris la direction de l'Ouest, préférez la lumière du soir à celle du matin. À New York, Mexico ou Vancouver, vous pouvez faire la grasse matinée et prendre votre temps en fin de journée. 

La première question à se poser quand on monte dans un avion concerne la direction : Est ou Ouest ?

Michel Cymes

La mélatonine, l'hormone du sommeil, peut être une solution. Mais vous ne devez en prendre que si vous allez vers l'Est, quand votre horloge biologique est à la traîne par rapport à l'heure locale. Cela vous évitera une sécrétion trop tardive. Bien entendu, ne faites pas d'achat sur Internet : passez par une consultation chez votre médecin traitant avant d'aller à la pharmacie du coin.

À lire aussi

Malgré toutes ces précautions, il est probable que vous vous réveilliez en pleine nuit. Dans ce cas, n'allumez pas la lumière, restez dans l'obscurité jusqu'au petit matin. Certes on s'ennuie très vite dans le noir à ne rien faire. Cela ne nous reposera pas forcément plus, mais cela aidera votre horloge biologique à se réadapter petit à petit à vos nouveaux horaires. Cela peut prendre quelques jours. Quand ce sera fait, il faudra sûrement repartir.

La rédaction vous recommande

 

À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/