1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Urgences : "Il faut décloisonner notre système de santé", affirme Jean-Paul Ortiz
1 min de lecture

Urgences : "Il faut décloisonner notre système de santé", affirme Jean-Paul Ortiz

INVITÉ RTL - 19 mesures sont préconisées par le député LREM Thomas Mesnier pour désengorger les urgences.

La jeune fille a été rapidement hospitalisée
La jeune fille a été rapidement hospitalisée
Crédit : PHILIPPE LOPEZ / AFP
"Il faut décloisonner notre système de santé", affirme Jean-Paul Ortiz
06:13
Bénédicte Tassart & Quentin Vinet

Développer la télémédecine, relancer les visites à domicile ou encore ouvrir les soins à d'autres professions de santé… Au total, ce sont 19 mesures qui sont préconisées par le député LREM Thomas Mesnier pour désengorger les urgences. Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF), explique sa position sur ces propositions au micro de RTL.

"Ce rapport fait suite à un long travail sur le terrain de Thomas Mesnier, explique Jean-Paul Ortiz, et un certain nombre de ses propositions sont intéressantes car elles sont de nature à mieux reconnaître la place de la médecine libérale dans la médecine non programmée". 

Cependant, le patron du CSMF n'est pas en accord sur toutes les mesures proposées : "Nous ne sommes pas favorables à un numéro unique, parce que nous pensons qu'il est important d'éduquer les Français à mieux utiliser nos services de recours aux soins, non programmés ou en urgence".

"Ce qui est important, ajoute Jean-Paul Ortiz, c'est que les systèmes soient inter-connectés entre eux, parce qu'il y aura des erreurs, des zones grises..." Le CSMF est aussi "contre toute obligation individuelle", affirme Jean-Paul Ortiz, avant d'ajouter : "Nous sommes pour une responsabilité territoriale collective". Selon lui, "il faut décloisonner notre système de santé". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/