1 min de lecture Santé

Allergies aux pollens : consultez le niveau d'alerte près de chez vous

CARTE INTERACTIVE - Avec le retour des températures élevées en France, les risques d'allergies liées aux pollens explosent. Découvrez quelles zones seront les plus touchées.

Une femme allergique aux pollens (illustration)
Une femme allergique aux pollens (illustration) Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
Journaliste

Rhume des foins, conjonctivites, gorge qui gratte... Alors que les températures grimpent et que le printemps s'installe en France, les quantités de pollens explosent sur l'ensemble du territoire français. Quelles régions sont les plus concernées ? (voir carte ci-dessous)

Dans les départements de la moitié nord du pays, ce sont les pollens de bouleau qui envahiront l'air dans les prochains jours. Selon un bilan du Réseau national de Surveillance Aérobiologique (RNSA), le risque d'allergie sera particulièrement élevé dans les régions Grand-Est, Hauts-de-France, Ile-de-France ainsi que dans le nord de la Nouvelle-Aquitaine, dans les Alpes et en Ille-et-Vilaine.

Les pollens de frêne et de charme seront également en forte augmentation et pourront atteindre un niveau élevé, en particulier dans les départements de l'est.

Passez votre souris sur la carte pour afficher le détail des risques d'allergies liées aux pollens selon votre département :

À lire aussi
Changement d'heure : quels appareils doivent être réglés dimanche 31 mars ? changement d'heure
Changement d'heure : quels sont les appareils à mettre à jour manuellement ?

Source : réseau national de Surveillance Aérobiologique (RNSA) / informations valables jusqu'au 30 avril 2018.

Les pollens de platane en hausse dans le sud

La moitié sud de la France sera davantage concernée par les pollens de platanes, qui prennent le relais des pollens de cupressacées (cyprès). Le risque allergique sera faible à moyen sur le pourtour méditerranéen. Les pollens de chêne débutent également dans le sud-ouest et en Corse, avec un risque encore faible.

Les pollens de graminées resteront présents dans le sud-ouest du pays, principalement en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie.

Les pollens d'aulne, de noisetier, de saule et de peuplier sont en revanche en recul sur l'ensemble de l'hexagone et ne dépasseront pas le risque faible.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Allergie Pollens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants